Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kidal : la Minusma perd un casque bleu dans l’explosion d’un engin explosif improvisé

Lors d’une opération de recherche et de détection de mine à Kidal, un casque bleu qui faisait partie de la patrouille de sécurité de la Force de la MINUSMA est mort, le 19 juin 2022, après avoir été grièvement blessé dans l’explosion d’un engin explosif improvisé (EEI).

Au sein de la Minusma, un casque bleu a récemment trouvé la mort à cause de l’explosion d’un engin explosif improvisé. A cet effet, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies pour le Mali, non moins chef de la MINUSMA, M. El-Ghassim Wane, a tenu à présenter ses condoléances les plus sincères au gouvernement du défunt, à sa famille et à ses frères d’armes. Le chef de la Minusma dit fermement condamner cette attaque. En effet, il convient de rappeler que plusieurs attaques impliquant l’utilisation des engins explosifs improvisés ont été enregistrées contre le personnel de la Minusma. Lesquelles ont tué plusieurs casques bleus et fait des blessés.

« Ce nouvel incident illustre, une fois de plus, la complexité de l’environnement dans lequel la mission opère et la mission des défis sécuritaires qu’elle doit relever quotidiennement » a indique El-Ghassim, avant d’exprimer ses mots de remerciement et d’encouragement à l’égard des équipes de neutralisation des explosions. « Je salue l’engagement de nos équipes de neutralisations des explosifs et munitions qui mettent leur vie en danger pour préserver celle de leurs collègues et des populations civiles. Leur rôle est crucial pour la conduite de nos opérations », évoque le responsable.

Aminata Diabaté, stagiaire

Source: Le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct