Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kayes : L’AMRAD et l’OMVS lancent un projet environnemental au profit d’au moins 300 000 âmes

Au moins 300 000 âmes des Cercles de Bafoulabé, Kayes et Yélimané pourront directement bénéficier des avantages d’un nouveau projet  dénommé « Projet d’Encadrement de la mise en œuvre communautaire des actions de lutte contre la déforestation et l’érosion des sols » dont le lancement des activités s’est déroulé le 25 mars dernier dans la cité des Rails sous la présidence du conseiller aux Affaires économiques et financières du gouverneur,  Adama Assagaïdou Maïga , a appris l’AMAP.

Le projet programmé  sur 18 mois d’activités qui concerneront les populations de 16 villages pilotes choisis dans les trois Cercles a été initié par l’Association Malienne de Recherche – Action pour le Développement (AMRAD) qui  a sollicité le soutien de l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), pour sa bonne exécution, a confié Mamady Kanté, le président de l’AMRAD  à  l’AMAP.

Les initiateurs du projet entendent assurer l’information, l’éducation, la communication (IEC) des communautés sur la lutte contre les feux de brousse, la coupe abusive du bois, les techniques de lutte anti érosive, le reboisement, la protection des berges, les effets des changements climatiques, entre autres objectifs.

Les villages bénéficiaires sont Kegnou, Paparah, Samé Plantation, Sabouciré, Tombakané pour le Cercle de Kayes tandis que dans le Cercle de Yélimané, le choix  s’est porté sur les villages de Kremiss, Kirané, Yaguiné, Niagnela, Sakaradji, Fanga et Sambakanou.

Quant au Cercle de Bafoulabé, les concernés sont Djoubeba, Baboroto et Wassala.

Créée le 31 mars 1981 ,l’AMRAD s’est fixée pour missions de contribuer au développement économique et social du Mali  et dans les pays de la sous région (Guinée, Niger, Burkina et le Sénégal) en favorisant et accompagnant des actions visant à améliorer les conditions de vie des populations (urbaines et rurales, hommes et femmes, jeunes et autres couches défavorisées) a rappelé sont président.

BMS/MS (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct