Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Kangaba : Pona lance la campagne nationale de vente des Cartes de Membre de la Chambre des Mines du Mali

Le lundi 30 octobre 2017, dans le cercle de Kangaba (Région de Koulikoro), le président de la Chambre des Mines du Mali (CMM), Abdoulaye Pona a procédé au lancement officiel de la campagne nationale de vente des Cartes de Membre de la Chambre des Mines du Mali. D’une valeur de 5000 FCFA, cette Carte de Membre permet aux détenteurs d’être électeurs et éligibles à toutes les instances locales, régionales et nationales de la Chambre des Mines du Mali. En outre, cette carte permet d’identifier l’ensemble des acteurs du secteur des mines au Mali.

abdoulaye-pona-president-chambre-mines

Cette cérémonie de lancement tenue devant la Case Sacrée de Kangaba a réuni plusieurs personnalités dont le préfet du cercle, Issa Koné, les responsables de la CMM, les autorités traditionnelles et coutumières du cercle de Kangaba et bien d’autres. Après les mots de bienvenue du président du conseil de cercle de Kangaba, Boubacar Keïta, le président de la CMM, Abdoulaye Pona a fait savoir qu’en créant la Chambre des Mines du Mali, le législateur malien a reconnu le droit des professionnels des mines de s’organiser en toute liberté, sans entrave aucune et sans immixtion d’aucune toute sorte, en vue d’une part, de défendre les intérêts communs et d’autre part, de contribuer de façon plus significative au développement du pays. « L’orpaillage est notre métier, un très vieux métier au Mali qui mérite donc respect et considération parce que c’est bien l’Orpaillage qui a révélé le Mali au reste du monde comme étant le pays de l’or. Je suis très peiné de constater aujourd’hui que, dans certains milieux de l’Etat, les Orpailleurs sont considérés comme des moins que rien, des hommes et des femmes juste bons à être embrigadés, manipulés et terrorisés sur leurs propres terres », a-t-il déclaré. En outre, Abdoulaye Pona a invité les acteurs du secteur et tous les opérateurs à s’inscrire sur le Registre, conformément aux dispositions légales et réglementaires régissant le secteur. « A la Chambre des Mines du Mali, nous entendons désormais garantir la sécurité, la crédibilité et la visibilité des professionnelles dans l’exercice des métiers des Mines au Mali. Nous insistons particulièrement sur la nécessité de l’union et de la cohésion de l’ensemble des acteurs du secteur des Mines qui sont les sociétés minières, les orpailleurs, les comptoirs, d’achat d’or, les exploitants de pierres précieuses et semi-précieuses, les exploitants de sable et de gravier, les exploitants de carrières. Je ne dirai jamais assez que la Chambre des Mines du Mali est d’une émanation légale et c’est comme tel qu’elle est résolue à accroître la contribution des mines à l’économie nationale », a-t-il insisté. Selon lui, la Carte de Membre permet aux détenteurs d’être électeurs et éligibles à toutes les instances locales, régionales et nationales de la Chambre des Mines du Mali. « Plus qu’un acte d’adhésion, la Carte de membre est une preuve de solidarité et d’unité entre opérateurs miniers maliens. Je vous invite à la prendre et à l’exhiber partout et en toute circonstance », a conclu Abdoulaye Pona. Pour sa part, le préfet du cercle de Kangaba, Issa Koné a souhaité l’organisation et l’unité d’action au sein du secteur. Après les discours, séance tenante, l’opération a débuté par la délivrance de quelques cartes à leurs propriétaires. Au cours de cette cérémonie de lancement, il y a eu des animations folkloriques.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct