Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Italie: le budget prévoit un soutien modéré aux «véhicules verts»

Adopté dimanche par le Sénat, le budget italien – qui doit encore obtenir l’aval définitif des députés ce 29 décembre – prévoit une nouvelle politique de soutien aux « véhicules verts », née d’un compromis entre le M5S et la Ligue au pouvoir.

Avec notre correspondante à Rome,  Anne Le Nir

L’inclassable Mouvement 5 Étoiles aurait souhaité un tournant plus écologique, mais La Ligue d’extrême droite, qui tient à préserver son électorat provenant des régions les plus industrialisées a voulu freiner sur l’instauration de nouvelles taxes dans le secteur automobile. Finalement, les deux partis au pouvoir ont trouvé un compromis sur la politique de soutien aux véhicules propres.

Le nouveau dispositif, qui doit entrer en vigueur le 1er mars exonère de taxes les petites voitures familiales et prévoit des malus progressifs allant de 1 100 euros à 2 000 euros par an, en fonction du niveau des émissions de CO2.

Concernant les subventions à l’achat de véhicules électriques, hybrides ou propulsés au méthane, qui représentent à peine 7 % du marché automobile en Italie, elles seront calculées aussi en fonction des émissions de CO2. Mais les acquéreurs de véhicules coûtant plus de 50 000 euros ne pourront pas en bénéficier.

RFI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct