Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Instances électives et nominatives au Mali : La jeunesse réclame un quota de 30%

Après la Loi 052 qui attribut 30% de quota aux femmes dans les postes nominatifs et électifs au Mali, la jeunesse aussi, à travers l’équipe PYPA Mali promotion 2020, réclame un quota de 30%. Un avant-projet déjà élaboré, sera, dans les jours à venir, remis aux autorités de la transition. L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse tenue à l’Agetic par les membres de l’équipe PYPA Mali promotion 2020.

L’Atelier de validation de la proposition d’un avant-projet portant attribution d’un quota aux jeunes dans les instances électives et nominatives a été clôturé le samedi dernier. Ledit avant-projet une initiative de l’équipe PYPA Mali promotion 2020. « La Promo PYPA Mali 2020 a initié un projet de loi portant attribution d’un quota aux jeunes dans les instances électives aussi bien que nominatives », a déclaré le coordinateur de la promotion, Bernard Keita. Pour lui, la participation politique des jeunes qui constituent  une majorité de la population ne peut pas être reléguée au second point. L’équipe PYPA Mali promotion 2020 réclame, à travers cette initiative, la responsabilisation de la jeunesse malienne.

« Nous avons réfléchi, nous avons mis en œuvre un avant-projet de loi avec des experts bien connus pour nous aider dans notre démarche », a expliqué le rapporteur de la promotion PYPA Mali 2020, Alhousseini N’douré. La jeunesse ne compte pas perdre du temps pour réussir l’adoption de ce projet. Elle rencontrera, selon M. N’douré, les autorités transitoires, la classe politique et les partenaires du Mali pour expliquer le contenu du projet et demander leur accompagnement pour son adoption.

Par ce jeune cadre de l’URD, la jeunesse malienne mérite un quota dans les instances nominatives et électives au Mali. « Nous avons besoin aujourd’hui que les jeunes soient responsabilisés, soient mieux positionnés pour les élections régionales, communales, législatives et dans les postes nominatifs », a-t-il laissé entendre. Pour l’enfant de Niafunké, quand la jeunesse est à plus 70% de la population, « il ne faudrait pas que son rôle soit limité à pouvoir mobiliser pour les élections, mais à être responsabilisé ».

Un quota de 30% réclamé par la jeunesse dans les instances nominatives et électives

La promotion PYPA Mali 2020 a expliqué, dans l’avant-projet, les raisons de sa motivation et le quota qu’elle souhaite pour la jeunesse malienne dans les instances nominatives et électives au Mali.  Dans l’article 1er du chapitre I dudit avant-projet, il est clairement indiqué que : « la présente loi détermine les quotas réservés aux jeunes de l’un ou de l’autre sexe sur les listes de candidatures lors des élections législatives, régionales, municipales et toute autre élection ainsi qu’aux autres postes publics à caractère électif et nominatif au Mali ». Ladite loi, dit-on, garantit l’implication effective des jeunes dans tous les domaines de décisions des pouvoirs publics.

Pour la promotion PYPA 2020, la détermination du quota réservé aux jeunes est régie par les principes généraux dont les compétences particulières requises pour le poste ; les aptitudes intellectuelles du candidat au poste ; l’intégrité et la bonne moralité du candidat au poste en vue.

L’article 6 dudit avant-projet de loi réserve un 30% aux jeunes dans les instances nominatives et électives. « Il est institué un quota de 30% au profit des jeunes lors des élections législatives, régionales, municipales et toute autre élection et plus généralement pour tous les autres postes électifs ou nominatifs au Mali », a indiqué l’article 6 de l’avant-projet de loi.

Les jeunes de la promotion PYPA Mali 2020 disent être déterminés à obtenir l’adoption de ce projet. Ils ont également invité tous à faire confiance à la jeunesse malienne.

Boureima Guindo

  Source: Journal le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct