Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Insécurité au centre et au sud du Mali: Neuf personnes tuées dans des attaques:

Neuf personnes dont deux (2) douaniers, un agent de péage et six (6) civiles ont trouvé la mort après des attaques du poste de contrôle de N’Goutjina (PK11), dans la région de Koutiala et le poste de péage de Sienso dans la région de San.

La journée de samedi 11 Juin 2022 a été tragique au Mali, de par des attaques perpétrées dans deux localités différentes, le poste de contrôle PK11 de N’Goutjina et le poste de péage de Sienso.

En effet, tôt le matin vers 07h 30 à 08 h 00, six (6) individus mal intentionnés, tous armés, roulant sur des motos, ont fait irruption au poste de péage de Sienso, village situé au sud-ouest de Bokossoni, dans la région de San, et tuent un agent de péage avant d’incendier le poste. Dans la même journée, en commune rurale de N’Goutjina, à 11 kilomètres de la ville de Koutiala, des individus armés ont attaqué, vers 19 heures, le Poste de contrôle PK11.

Selon un riverain, alors qu’un vent violent soufflait, un véhicule a surgi de nulle part et les assaillants à bord ont tiré sur la position de forces de sécurité. Selon nos informations, le bilan de cette attaque fait état de huit (8) personnes tuées dont deux douaniers.   Mais, une autre source proche de la sécurité parle de 09 morts (02 porteurs d’uniformes, 02 bénévoles de la Douane, 01 agent de CMTR, 04 civils), un agent de la Douane porté disparu et des blessés.

En outre, les hommes armés ont emporté avec eux des pistolets mitrailleurs et un véhicule Pick-up de couleur sable de la Douane, immatriculé K-3062.

Cependant, il faut noter que le village de Sienso connait depuis un certain moment des attaques de ce genre.Dans la nuit du 17 au 18 juillet 2021, aux environs de 21h30, des individus armés non encore identifiés ont attaqué le poste de contrôle routier. Le bilan était de 03 morts dont 01 douanier et 03 blessés graves tous des civils.

On constate que depuis 2021, les attaques des postes de contrôle et des postes de péages au Mali deviennent légion dans le sud du pays. De même un poste situé près de la ville de Bougouni, à une centaine de kilomètres des frontières ivoirienne et guinéenne, avait aussi été la cible d’une attaque, le 30 mai 2021, entre 3h30 et 4 heures,par des hommes armés non identifiés, soupçonnés de terroristes par les services de renseignement.

Oumar Sawadogo

Source: soft

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct