Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Impôts du District de Bamako: CAMPAGNE D’EXPLICATION DU CIVISME FISCAL

Dans le cadre du lancement de la semaine de sensibilisation et d’information sur le civisme fiscal, le directeur des impôts du District, Oumar Bilal Maiga, a animé hier, un point de presse pour  expliquer l’impôt, les mécanismes pour la déclaration et le recouvrement de l’impôt, les obligations et les droits du contribuable. La conférence s’est tenue à  la Direction générale des impôts.

L’impôt, selon le directeur, est un prélèvement obligatoire effectué par l’Etat et les collectivités territoriales à travers ses structures comme les Impôts, les Domaines, la Douane, le Trésor Public . Il est destiné à assurer les dépenses publiques et à offrir les services aux populations. C’est une somme d’argent que doit payer tout citoyen en fonction de ses biens immobiliers, mobiliers ou  de ses revenus. Les Impôts permettent à l’Etat de financer ses nombreuses missions régaliennes et de mettre en œuvre ses projets et programmes de développement socio-économique.

A cet effet, les impôts servent, entre autres, à asseoir la souveraineté nationale et internationale, à assurer la sécurité intérieure, la défense  de l’intégrité du territoire nationale, à  réaliser les infrastructures socio-économiques et à assurer le paiement des salaires des agents de l’Etat et des collectivités territoriales, a t-il développé.

Concernant  la semaine de sensibilisation sur le civisme fiscal, il a fait savoir qu’un microprogramme contenant quatre messages sur différents thèmes relatifs à l’impôt a été réalisé par l’Agence nationale de la communication pour le développement en français et traduit dans 12 langues nationales. Ces thèmes sont :

les différents types d’impôts, l’impôt doit être déclaré et payé dans les délais prévus par la loi, le recouvrement de l’impôt, la fraude fiscale porte préjudice à l’Etat, les contrôles et sanctions sont rigoureux.

En plus de ce microprogramme, Oumar Bilal Maiga ajoutera que des affiches sur les mêmes messages ont été éditées et seront affichées au niveau de toutes les structures des impôts et autres endroits à travers le pays. Entre autres,  la diffusion des messages en français et  en bambara aura lieu durant toute la semaine de la campagne, a t-il souligné. Pour lui, une communication active sur l’impôt auprès des populations en général, et des acteurs économiques en particulier va favoriser leur adhésion au système fiscal, leur acceptation de l’impôt ainsi que le  renforcement du civisme fiscal.  La direction générale des Impôts continue l’amélioration  des services qu’elle offre à ses partenaires et aux contribuables, car elle a le souci de les accompagner dans leurs démarches fiscales, a-t-il conclu.

Abdoul Karim COULIBALY

L’Essor

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct