Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

General Amadou Aya Sanogo, ex-putschiste

A Ségou où il s’est rendu, la semaine dernière, il a, au cours d’un meeting qui ne dit pas son nom, choqué ses concitoyens par son arrogance. Avant de défier, non seulement, la justice ; mais aussi, ses victimes qui attendent toujours que justice leur soit rendue.
« Je suis général 4 étoiles, fils du Mali sans reproche, je fais ce que je veux », déclarait-il devant une foule abasourdie.
L’ex-putschiste et ses co-accusés avaient été libérés, la semaine dernière, à la faveur de la loi d’entente nationale, qui les absout de leurs crimes.
« Le général Sanogo et ses co-accusés sont, potentiellement, responsables de crimes ne pouvant faire l’objet d’une amnistie, en application de la loi d’entente nationale, dont des viols qui n’étaient pas, cependant, concernés dans cette affaire », rappelle la commission d’enquête internationale de l’ONU, qui ne semble pas avoir fini avec lui.

Mohamed El Heïba 

Source: Canarddechaine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct