Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Fédération malienne des sports équestres : Le président Mohamed Haïdara à la tête d’une délégation participe au Salon du Cheval d’El Jadida au Maroc

Une forte délégation de la Fédération malienne des sports équestres (Fmse) conduite par le président Mohamed Haïdara, séjourne au Maroc où elle participe pour la deuxième fois au Salon du Cheval d’El Jadida, qui en est à sa 11ème édition. Plusieurs pays africains dont le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso sont présents à cet événement qui prend fin ce dimanche.

Le Salon du Cheval d’El Jadida est devenu aujourd’hui un rendez-vous incontournable pour les acteurs de la course de chevaux. Les chiffres de la 10ème édition de ce Salon parlent d’eux-mêmes. Plus de 220 000 visiteurs, 100 exposants venus d’une trentaine de pays, 1 000 chevaux et 700 cavaliers. Sans oublier la participation d’une vingtaine de journalistes issus de 10 pays. C’est avec ce bilan très élogieux que le coup d’envoi de la 11ème édition du Salon du Cheval d’El Jadida a été donné le15 octobre dernier et ce jusqu’au 21 octobre, sous le thème : “les Sports Equestres au Maroc”. Ce qui traduit l’engagement de l’Association du Cheval du Maroc à poursuivre son soutien à tous les intervenants qui œuvrent à la promotion du cheval et à son essor dans le Royaume et au-delà.

Pour la deuxième fois, le Mali participe à cet événement placé sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à travers la Fédération malienne des sports équestres (Fmse). Ainsi, le président de la Fmse, Mohamed Haïdara, le Commissaire général des courses Mamoutou Diarrah dit Thioune et le meilleur jockey de l’année, Mohamed Tiécoroba Doumbia, sont invités par les organisateurs. Et après une sollicitation du président Mohamed Haïdara, le Pmu-Mali, en tant que sponsor officiel, a pris en charge le déplacement de trois autres membres de la Fédération. Il s’agit de Sory Ibrahim Kéïta, Oumar Noumanzana et Boubacar Diarra.“Nous tenons à remercier les organisateurs pour l’accueil réservé à notre délégation au Maroc. C’est la deuxième fois que nous participons à ce Salon du cheval qui, pour moi, est un rendez-vous très important. Une belle opportunité pour nous de tisser des liens de partenariats avec d’autres fédérations ainsi que des partenaires. Dieu merci, nous avons beaucoup profité de cela puisque nous avons eu beaucoup de rencontres et d’échanges, qui permettront à notre fédération de mieux se développer dans les années à venir” nous a confié le président de la Fédération malienne de sports équestres depuis le Maroc. Avant de préciser : “Notre fédération dispose d’un Stand à la dimension internationale. C’est pour vous dire que notre Salon fait partie des meilleurs Stands de ce Salon. Raison pour laquelle, nous avons été félicités. A travers ce Salon, il s’agit de présenter au public, aux partenaires, les activités que nous menons à la Fédération malienne des sports équestres. Je pense que beaucoup de gens ont apprécié notre démarche. D’ores et déjà, la Sorec qui est l’équivalent du Pmu-Mali, est prête à nous aider en mettant en place des haras nationaux au Mali. La balle est donc dans le camp du gouvernement malien afin d’appuyer nos efforts auprès des autorités marocaines” dira-t-il. Cette année, le jeune jockey va défiler avec les apparats d’un cavalier dogon. “Vous savez, le Maroc est trop en avance et nous pouvons beaucoup apprendre d’eux. Nous avons profité de notre séjour pour rencontrer l’Ambassadeur du Mali au Maroc, qui a d’ailleurs promis de nous appuyer auprès du gouvernement”, a déclaré Mohamed Haïdara.  Aux dires du président de la Fédération malienne de sports équestres, l’amélioration de la race chevaline est impérative pour le développement des sports équestres au Mali. “Aujourd’hui, le Sénégal a déjà franchi le pas, nous devrons donc emboiter le pas. Nous avons de la place au Champ Hippique de l’Hippodrome. Et la Fédération est à pied d’œuvre. Le reste incombe maintenant au gouvernement du Mali pour nous propulser. C’est vraiment notre cri de cœur” a-t-il précisé.

Notons que cette 11ème édition sera marquée par des compétitions diversifiées qui font la renommée du Salon du cheval. Il s’agit du Show international “A” du Pur-Sang Arabe, le Championnat international du cheval Barbe, le Concours international de saut d’obstacles CSI 1 et SCI 4. Sans oublier la Coupe de l’Association des Eleveurs Marocains de Chevaux Arabes. Cette présente édition apporte aussi son lot de nouveautés, notamment le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de Tbourida.

Lors de son séjour, le président Mohamed Haïdara a eu un entretien avec le président de la Fédération ivoirienne d’équitation, Stéphane Ouegnin. Après les échanges très fructueux pour une bonne collaboration, le président Mohamed Haïdara est invité à prendre part au Grand Prix en Côte d’Ivoire à la fin de l’année.                El Hadj A.B. HAÏDARA

 

Source: Aujourd’hui-Mali

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct