Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Face à la crise multidimensionnelle sévissant au Mali: Dr Aboubacar Sidick Fomba propose de faire «un état des lieux de la nation et de moraliser la vie politique»

Le président du parti ADEPM, Aboubacar Sidick Fomba, qui donne fréquemment son avis sur l’actualité nationale, a fait hier une brève analyse de la crise multidimensionnelle sévissant au Mali depuis plusieurs années. Membre du Conseil National de Transition (CNT), il propose, à cet égard, une série de solutions pour sortir le Mali du gouffre.

 

Il ressort de ses analyses que les actions de développement économique durable et les forces de défense de sécurité contribuent à la lutte contre l’insécurité à hauteur respectivement de 70 %  et 30 %. Fomba, qui a déjà plusieurs interpellations à son actif au niveau de l’organe législatif, pointe du doigt le détournement des derniers publics, le clientélisme, la corruption et le bradage des biens publics. Lesquels sont, selon lui, des obstacles au développement économique et constituent des causes et facteurs favorisant l’insécurité.

 » L’injustice sociale, l’impunité et la justice à géométrie variable peuvent être à l’origine de 50% des cas d’insécurité « , a-t-il déclaré. A la lumière de ces analyses, il a formulé une série de propositions. Parmi celles-ci, il propose de faire un état des lieux de la nation malienne, de mener une lutte implacable contre l’impunité, la corruption, l’injustice sociale et le clientélisme et surtout promouvoir la bonne distribution de la justice.

Le président de l’ADEPM suggère de mettre en place un système éducatif associé à une bonne formation citoyenne et patriotique. L’objectif de ce système sera de former un nouveau capital humain au Mali. Il propose aussi la mise en œuvre des actions de développement économique durable. Cela pour soutenir la création d’entreprises publiques et privées et la réhabilitation des entreprises sociales de l’Etat. Il fait notamment référence à l’UMPP, la COMATEX, l’HUICOMA, l’Usine de thé Farako, la SOPAMA.

Relire les accords nationaux et internationaux

De plus, il réclame que les nominations dans les postes techniques soient faites sur la base de la compétence et de l’intégrité intellectuelle et morale. Il plaide également pour  » la reconstruction de l’armée à travers une vision nationale claire sans interférence politique, la relecture des accords commerciaux et tous les accords nationaux et internationaux « . 

Aboubacar Sidick Fomba recommande aussi  » la moralisation de la vie politique « . Il insiste sur la nécessité d’élaborer et d’adopter une nouvelle Constitution en phase avec les réalités sociétales. Cela à travers l’interrogation du peuple sur le régime et le contenu.

Moussa Sayon CAMARA

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct