Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

ENQUÊTE MALI-METRE 11 : Les Maliens font confiance à leur armée

Cela peut paraître surprenant voire paradoxal. Mais, les Maliens tiennent à leur armée. C’est la 11e édition de l’Enquête d’opinion « Mali-Mètre » de la Fondation Friedrich Ebert (FES) qui le révèle.

Lors que la crise du 17 janvier 2012 a éclaté au Mali, le Bureau de la Fondation Friedrich Ebert (FES) au Mali s’est demandé ce qu’il pouvait faire pour aider et accompagner le Mali sans toutefois s’immiscer dans ses affaires internes. Il finira par retenir une idée : mener une enquête d’opinion politique sous l’angle de « Que pensent les Maliens » ?

L’idée est de prendre une « Photo » du moment et de la proposer aux différents acteurs nationaux et internationaux.  L’objectif étant de faire une sorte d’état des lieux ou de diagnostic pour permettre à ceux qui voudraient agir de savoir quoi faire et pour quels résultats. Le temps est passé et chaque année le Bureau FES du Mali conduit ses enquêtes « Mali-mètre ». La dernière en date a été présentée à la presse le 3 mars 2020 à l’Hôtel Radisson Blu Bamako.

La cérémonie de présentation a eu lieu en présence de Christian Klatt, le patron local de FES. Il était accompagné de ses proches collaborateurs comme Sidiki Guindo et Abdourhamane Dicko. Dans son mot de bienvenue, M. Klatt a évoqué les conditions dans lesquelles l’enquête « Mali-mètre » est née. Il a aussi mis l’accent sur les attentes liées à cette initiative. Ainsi, Christian Klatt a indiqué que ce baromètre est à la disposition de tous ceux qui voudraient s’en approprier. La presse peut très bien porter à la connaissance du public et des décideurs politiques les résultats de cet instrument d’analyse sociopolitique. Pour l’y aider, le Directeur de Programme de FES, M. Abdourhamane Dicko, a présenté le document à l’assistance. Il avait été précédé au pupitre par M. Sidiki Guindo qui a présenté les aspects méthodologiques de « Mali-mètre 11 ».

Le document fait 104 pages et il est fait essentiellement de tableaux et de graphiques. Pour faire une illustration de son contenu, nous avons choisi quelques « échantillons ». A la question de savoir que souhaitent les Maliens dans un futur proche, près de 90 % répondent : la sécurité ! Et à qui font-ils confiance pour les sécuriser ? 85 % répondent : Les FAMa, c’est-à-dire les Forces armées maliennes ! Les Forces étrangères arrivent après avec 5 % pour la Minusma ; 4,9 % pour la Force conjointe du G5 Sahel ; 2,8 pour Barkhane et 0,1 % pour la Russie qui n’a pas encore déplorée de contingents au Mali.

Chacun sait que les Maliens sont très conscients de l’état de notre armée. Malgré tout, leur désir est que ce soit cette armée qui assure leur sécurité. Dans cette 11e édition de « Mali-mètre» la déficience par rapport aux forces étrangères est sans appel.

Rappelons que cette enquête a eu lieu en décembre 2019, donc avant le déploiement de l’armée malienne reconstituée dans les régions du nord. Dans sa future édition, l’enquête doit intégrer cet aspect !

Tientiguiba Danté

Source: lecombat
Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct