Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Eliminatoires du Mondial 2022 : Le bon coup des Aigles

Facile vainqueur du Kenya, le jeudi 7 octobre, à Agadir (50), le Mali a cette fois eu toutes les peines du monde face au même adversaire et il s’en est tiré très bien avec cette victoire acquise dans la douleur. Durant toute la première période, les vagues kényanes n’ont en effet cessé de déferler sur le camp malien, mais le gardien Mounkoro a réalisé deux arrêts importants face à Abuya (7è min) puis Muchiri (20è min), avant d’être suppléé par Falaye Sacko (28è min) sur une sortie ratée. Au retour des vestiaires, il ne manquait encore que quelques centimètres à Olunga (47è min) pour reprendre un centre à bout portant.

 

Contre toute attente, Ibrahima Koné ouvrait pourtant le score pour les Aigles en propulsant un centre du Nantais Charles Traoré au fond des filets (0-1, 55è min). Auteur d’un triplé à l’aller, l’attaquant de Sarpsborg 08 confirmait sa forme du moment. Diadié Samassékou avait déjà trouvé la barre d’une tête lobée sur coup franc avant la pause pour ce qui constituait la seule occasion de Aigles quasiment inexistants dans le jeu. Ce but mettait toutefois un coup sur la tête des Kényans et les hommes de Mohamed Magassouba terminaient la partie plus sereinement.

Malgré cet excellent résultat, les Maliens restent sous la menace de l’Ouganda, qui a battu le Rwanda 1-0. Les Amavubi et les Kényans sont officiellement éliminés. Le Mali totalise 10 points contre 8 pour l’Ouganda alors le Kenya et le Rwanda comptent aucun 2 et 1 unités. La qualification pour les barrages lors des 5è et 6è journées, prévus le mis prochain entre le Mali et l’Ouganda. Les Aigles iront défier les Amavubi du Rwanda avant de boucler la boucle avec la réception des Cranes ougandais. Les joueurs de Mohamed Magassouba ont toutes les cartes en main pour se hisser aux barrages.

A la fin de la rencontre, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher, a salué la victoire des Aigles au Kenya, indiquant que l’opération 6 points est réussie. «Toutes mes félicitations aux Aigles pour cette belle victoire face au Kenya. Les Aigles sont à la tête du groupe avec 10 points et zéro but encaissé. Bravo aux Aigles, à l’encadrement technique et à la Fédération malienne de football pour avoir relevé haut le défi et les couleurs de la Nation. A nous lez victoires. Allez les Aigles», a écrit le ministre sur la page Facebook de son département.

Le ministère a aussi révélé sur le réseau social que l’Etat, en plus de la prise en charge entière de l’organisation match Mali-Kenya (3è journée), à Agadir, a fait des efforts supplémentaires en payant la prime du match nul de l’Ouganda (2è journée) et la prime de sélection de la 3e et 4e journée soit 1.500.000 FCFA par joueur. Rappelons que le Mali joue ses matches à domicile au Maroc pour cause de non homologation du stade du 26 Mars par la Confédération africaine de football (CAF).

 

Ousmane CAMARA

Source : Le Témoin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct