Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

DOUANES : le CNSP félicite la direction générale des douanes pour ses performances

Le jeudi dernier (24 septembre 2020), le Directeur général des douanes maliennes a reçu la visite d’une délégation du Comité national pour le salut du peuple (CNSP). Elle était conduite par le 1er vice-président, Colonel Malick Diaw. «Nous sommes venus pour vous témoigner notre satisfaction, apporter le message de félicitation du président, Colonel Assimi Goïta…», a déclaré le Colonel Diaw au Directeur général des Douanes,  Inspecteur Général Mahamet Doucoura.

Selon l’inspecteur des recettes de la Direction générale des douanes, (DGD), Mamadou Konaté, avant la crise liée à la pandémie de la Covid-19 et l’embargo imposé au Mali par la Cédéao, ses services réalisaient quotidiennement près de 4 milliards F CFA : «Mais avec l’aggravation de la crise, on s’est retrouvé 2 milliard et aujourd’hui c’est entre 1 à 1,5 milliards par jour», a déploré M. Konaté, lors de l’enregistrement du 4e numéro de l’émission «Au cœur de l’économie malienne» (Coproduite par Spirit Mccan et l’ORTM).

Ainsi, selon les intervenants à cette émission, notre économie ne se porte pas bien aujourd’hui. «Nous sommes un pays enclavé et nous dépendons du commerce extérieur. Le Mali a toujours eu un budget déficitaire, c’est-à-dire que nous avons plus de charges que de ressources et de recettes. Pour 2020, il y a 90 % des charges fiscales qui proviennent des services des douanes et des impôts. Avec la pandémie Covid-19 ces deux services sont en difficultés…», a précisé l’économiste Modibo M. Makalou. A noter que, avant les crises sanitaire et sociopolitique, les prévisions de la douane étaient fixées à 700 milliards F CFA.

Source: Le Matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct