Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Direction nationale du trésor et de la comptabilité publique : Le come-back de Boubacar Ben Bouillé !

Boubacar Ben Bouillé fait son come-back à la direction nationale du trésor et de la comptabilité publique, après son passage de juillet 2013 à janvier 2015. Il vient d’être nommé au poste de directeur national du trésor et de la comptabilité publique par le conseil des ministres du 25 juin 2021, pour remplacer Mahamane Dédéou, nommé il y a seulement 2 mois.

Cadre très compétent, humble, rigoureux, déterminé, Boubacar Ben Bouillé fait son retour à la tête de la direction nationale du trésor et de la comptabilité publique, après la réussite de son passage en 2012, sous la Transition. Celui qui fut le président du conseil d’administration du Fonds de garantie automobile (assurances) depuis février 2021, a été nommé directeur national du Trésor et de la comptabilité publique, le 25 juin 2021, lors du conseil des ministres, sur proposition du ministre de l’Economie et des Finances, Alousséni Sanou. Ce choix démontre la volonté forte du ministre Sanou d’assainir chaque jour un peu plus les finances publiques.

Inspecteur des services économiques de son état, Boubacar Ben Bouillé remplace un autre cadre du Trésor, Mahamane Dédéou, nommé il y a seulement deux mois. Le retour de Boubacar Ben Bouillé au Trésor public est un ouf de soulagement pour beaucoup de cadres de cette structure, qui ont eu à travailler avec lui. Ils apprécient sa façon de traiter les dossiers et surtout sa rigueur dans le travail.

Diplômé de l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Bamako avec une maitrise en gestion, Ben Bouillé est aussi détenteur d’un DESS en banques et finances du Centre ouest-africain de formation bancaire de la Bceao et d’un diplôme de l’Ecole nationale du trésor de Noisiel, en France et de l’Ecole nationale d’administration de Paris.

De mai à juin 2006, il a renforcé ses capacités à l’Institut de formation du Fonds monétaire international (FMI) à Washington aux USA, à travers des cours de programmation et politiques financières.

A titre de rappel, c’est au lycée de Nioro du Sahel que Boubacar Ben Bouillé a obtenu son baccalauréat en 1985.

Le nouveau directeur du trésor et de la comptabilité publique a participé à plusieurs séminaires et stages de formations. Il s’agit du séminaire sur le thème : “Management et optimisation de l’achat public : un levier pour prévenir et lutter contre la fraude et la corruption” à Cifope, à Paris, du séminaire international sur les émissions et placements des titres d’emprunt obligatoire à Limbé au Cameroun, du séminaire sur la revue des dépenses publiques par la Bceao-Beac à Malabo, en Guinée Equatoriale. Sans oublier le séminaire régional de programmation et politiques financières à Dakar.

Boubacar Ben Bouillé a effectué des stages à Bercy au Bureau 5A sur la trésorerie en 2003 et sur la recette générale des finances de Paris et à la Trésorerie du 2e Arrondissement de Paris en 1999.

S’agissant des expériences professionnelles, le nouveau directeur du Trésor était conseiller technique, chargé du Trésor public au ministère de l’Economie et des Finances depuis janvier 2021 jusqu’à sa nomination. De juin 2016 à décembre 2018, il fut directeur général des marchés publics et des délégations de services publics et de février 2016 à juin 2016, conseiller technique, chargé des finances publiques au département de l’Economie et des Finances.

Auparavant, il avait assuré le poste de directeur national du trésor et de la comptabilité publique, de juillet 2013 à janvier 2015, dans les moments difficiles de l’histoire du Mali après les événements de mars 2012. Il fut aussi payeur général du Trésor de juillet 2009 à juillet 2013. De 2005 à 2009, Boubacar Ben Bouillé fut premier fondé de pouvoirs à l’Agence comptable centrale du trésor public chargé du tableau des opérations financières de l’Etat avec le FMI et deuxième fondé de pouvoirs à la Recette générale du district de Bamako de 2000 à 2004.

Auparavant, il avait occupé les postes de chef-comptable à la Trésorerie de Sikasso de 1992 à 1999 et chef-comptable à la Recette générale du district de Bamako, de 1999 à 2000. Boubacar Ben Bouillé est du 6e contingent du Service national des jeunes, de 1990 à 1991, au Centre militaire de formation de Koulikoro (réserviste).

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct