Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Dégradation de la route Bamako-Kayes: Un véritable calvaire pour les usagers

L’état de la route nationale  Kayes-Bamako commence à être au cœur de l’actualité. Malgré des dispositifs pris par les autorités avec les démarrages des travaux depuis un certain temps, les usagers de cette route  souhaitent une accélération des travaux afin d’éviter une dégradation avancée.

 

En effet, les usagers réclament la réparation de beaucoup de routes se trouvant dans un piteux état. Après un constat amer de l’état dégradant des routes à Bamako, s’y ajoutent celles qui relient aux régions de l’intérieur. C’est le cas de la route nationale Kayes-Bamako. La semaine dernière et en raison du non-démarrage des travaux, des jeunes regroupés dans une plateforme ont posé des barricades sur l’axe Kayes-Felou. Quelques de jours après , l’axe Kayes-Bamako a connu la même sort. « La Route Kayes-Bamako dégradée encore ! Les voyageurs vivent encore le calvaire sur ce tronçon. Des mesures doivent  être prises pour éviter la dégradation avancée » a publié Kayes-infos sur sa page Facebook. Par conséquent, les voyageurs s’inquiètent d’une dégradation avancée de la route nationale Kayes-Bamako en passant par Kati. L’état de cette route préoccupe tous notamment, la population de Kayes surtout  en cette période d’hivernage. Malgré que les travaux soient en cours depuis un certain temps, les plaintes continuent du coté de la population. En revanche, les travaux de réhabilitation ont débutés à Kati et poursuivent dans le sens vers Kayes. Ainsi regard des plaintes, des questions qui nous taraudent l’esprit sont entre autres : ces travaux semblent être  lents ? Des gènes sont-ils là ? Y a-t-il des matériels adéquats ? En tout cas, la population s’inquiète d’une possible dégradation avancée si des mesures rapides ne sont pas prises au bon moment. Faut-il rappeler, à l’été 2019, la population de Kayes avait, de son côté, barricadé la route nationale Kayes-Kati pour réclamer les démarrages des travaux. Puisqu’il y a des accidents, des renversements des camions qui portent des aliments et d’autres nécessités occasionnant des pertes en vies humaines et  d’énormes pertes surtout sur l’axe Diéma-Kayes. La population de Kati agissait de la même sorte afin que les travaux de cette route entament. Alors, les autorités sont appelées à faire face aux inquiétudes de la population pour éviter d’autres gâchis, surtout que la première région administrative du Mali joue un rôle clé dans l’économie malienne à travers les importations et exportations de biens. Vivement  des mesures urgentes pour  finir rapidement ces travaux

Lassana Sow

Source : LE COMBAT

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct