Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cyclisme : tour de la paix, l’édition des innovations

Cette année, huit pays sont en lice et la course passera par quatre régions administratives et le District de Bamako. Pour la première fois, la chaîne cryptée Canal+ et TV5 participent également à l’événement

 

La 9è édition du Tour du Mali baptisée Tour de la paix démarre aujourd’hui avec la première étape Bamako-Koulikoro, longue de 110 km. Organisée par la Fédération malienne de cyclisme (FMC), en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des Sports et le Comité national olympique et sportif (CNOS), la course met aux prises les cyclistes de huit pays. Il s’agit du Maroc, du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Sénégal, de la Guinée, de la Mauritanie et du Mali qui va aligner trois équipes (A, B, C). Au total, ce sont donc 10 équipes qui s’affrontent cette année pour le prestigieux trophée. Le départ de la première étape sera donné devant le siège de Moov-Africa Malitel et l’arrivée dans la Capitale du Méguetan sera jugée devant la mosquée de Soudan.

Pendant toute la durée de cette 9è édition du Tour Mali (23-27 mars), des messages de paix seront véhiculés par les coureurs et la commission d’organisation de la course. «Cette édition dédiée à la paix au Mali m’offre l’heureuse occasion d’exprimer toute ma gratitude aux plus hautes autorités du pays et à tous ceux qui ont contribué à la tenue de cet événement sportif de référence internationale. Organiser ce Tour du Mali est à la fois un honneur et un défi pour le peuple malien.

Un honneur, parce qu’il atteste de la confiance placée au Mali par ses frères africains et un défi, parce qu’il fait appel à la capacité et à l’engagement de notre pays à organiser des évènements sportifs de grande dimension malgré le contexte difficile. Je suis persuadé que ce tour cycliste qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la politique nationale de développement du sport (PNDS) suscitera un engouement certain pour les populations des villes et villages traversés et va promouvoir le vélo», a confié le ministre de la Jeunesse et des Sports Mossa Ag Attaher.

«La relance du Tour du Mali, après un moment d’arrêt, est un challenge sportif. Sa pleine réussite permettra sa pérennisation au niveau national et son inscription dans les compétitions internationales de l’Union cycliste internationale. Je tiens à remercier toutes les autorités compétentes pour leur dévouement, sans oublier les populations qui viendront encourager tous les concurrents», déclarera de son côté le président de la Fédération malienne de cyclisme, Amadou Togola.

Quant au président du Comité national olympique et sportif, Habib Sissoko, il s’est dit «fier et particulièrement ravi de voir une adhésion nationale autour de ce projet : gouvernement, partenaires financiers du sport malien, mouvement sportif national». «Le tour cycliste est un rendez-vous important pour la promotion du vélo malien. D’année en année, les améliorations, tant au niveau de l’organisation, des partenaires qu’au niveau des participants, sont réjouissantes», a souligné Habib Sissoko.

«Au début national, ce tour s’inscrit désormais dans le calendrier cycliste du continent. Ce cap est franchi grâce à la contribution remarquable du département des Sports, à sa tête, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher et de toutes les parties prenantes (la Fédération malienne de cyclisme, les ligues cyclistes du Mali, les athlètes, les partenaires financiers, etc.). Le mouvement national olympique et sportif ne faillira jamais à sa mission de rassembler, de construire dans le respect et dans l’amitié autour de l’excellence», a ajouté Habib Sissoko.

Les 5 étapes de cette 9è édition du Tour du Mali mettront en valeur les potentialités de notre pays. L’art, la culture, les traditions, les danses, les chants seront associés à l’événement avec les trophées, œuvres d’artistes maliens, qui récompenseront les vainqueurs. Quatre maillots distinctifs sont en jeu, il s’agit du Maillot jaune du leader au classement général au temps, parrainé par Moov-Africa Malitel et PMU Mali, du Maillot rouge de la combativité, parrainé par Bramali, du Maillot vert Canal+ des sprints intermédiaires et du Maillot blanc BMS du premier Malien au classement.

Pour la première fois, le Tour du Mali sera diffusé sur la chaîne cryptée Canal+ et TV5 et cela grâce à l’engagement et au dévouement du ministre de la Jeunesse et des Sports Mosa Ag Attaher. Pour Canal+, ce sera un résumé quotidien de 5 minutes après chaque étape, plus un résumé final de 25 minutes après le tour. Quant à TV5, elle fera un résumé quotidien de 7 minutes après chaque étape, plus un résumé de 25 minutes à la fin du tour. L’ORTM participera également à l’événement et fera un direct lors de la dernière étape.

Le Tour du Mali ou encore Tour de la paix, c’est 657 km en 5 étapes, soit 135 kms de moyenne et également un cortège impressionnant de motards, voitures d’équipes, cars de transport cyclistes, ambulances, véhicules d’animation. Cette 9è édition, c’est aussi 50 km avant étapes et 532 km après étapes, soit un circuit de 1239 km à travers 4 régions administratives du Mali : Koulikoro, Kita, Bougouni et Sikasso, plus le District de Bamako.

Seïbou S. KAMISSOKO

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct