Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Crise sociopolitique : L’ARP demande la recomposition du CNT

L’Action Républicaine pour le Progrès – ARP de Tiéman Hubert Coulibaly a demandé, dans un communiqué, la recomposition du Conseil national de la transition. C’est suite au coup de force des militaires contre le président et le premier ministre de la Transition. Dans son communiqué, l’ARP, a dit constater « une inquiétante et regrettable dégradation du contexte politique sur fond de mésentente entre les autorités de la Transition ». Elle a également, rappelé « qu’une majorité des acteurs politiques et sociaux maliens a donné sa confiance aux autorités de la Transition en instituant et en acceptant la Charte, le Président désigné ainsi que le gouvernement issu de ce processus ».

L’ARP est revenue sur « ses nombreuses mises en garde et recommandations à l’endroit des autorités de la Transition pour plus d’inclusion et de concertation, regrette les événements du 24 mai 2021 car ce sont les manifestations d’un échec ». Aussi, a-t-elle réitéré son engagement et son soutien à la réussite de la Transition. Elle a invité à la concertation de l’ensemble des forces vives de la nation en vue de sauver la République. Après avoir engagé les autorités à la formation d’un gouvernement d’union nationale issu d’une consultation large, l’ARP a demandé la recomposition du CNT conformément à la charte de la Transition.

Elle a, enfin, appelé à la tenue des élections générales, libres, crédibles et transparentes conformément au chronogramme indiqué par le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation.

Source: Le Pays

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct