Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Crise au sein du RPM : la cour d’appel annule la candidature du Dr Bokary Tréta

La cour d’appel de Bamako a annulé le mercredi 01 juin 2022 la décision du Tribunal de première instance de la commune 2 du district de Bamako statuant Dr Bokary Tréta candidat du parti le Rassemblement pour le Mali (RPM).

 

Le Tribunal de grande instance de la commune Il avait rendu la décision en faveur du président du parti RPM, Dr Bokary Tréta en février 2022. La joie du clan Tréta pour cette décision n’a été que de courte durée, puisque le verdict de la cour d’appel rendu ce mercredi 1er juin 2022 vient de changer les données. Selon la décision de la haute juridiction, la résolution du comité central qui fait de Tréta le candidat du parti a été annulée. La caducité du bureau actuel a été également constatée et actée par la Cour. Ainsi, la cour a favorablement reçu l’appel de Me Baber Gano et autres, la déclarant bien-fondé et infirme le jugement n°86 du 02 mars 2022, du Tribunal de grande instance de la commune 2 en toutes ses dispositions. « Statuant à nouveau, annule la résolution du comité central et la recommandation spéciale accordée au Président du parti. Constate la fin du mandat du Bureau politique national du RPM sur la base de l’article 32, renvoie les parties à l’organisation d’un congrès dont il leur plaira de fixer la date » déclare la cour d’appel. Faut-il le rappeler que le Collectif pour la Défense des Statuts et Règlement intérieur du RPM a attaqué ladite décision à la Cour d’appel de Bamako. Ce collectif est dirigé par Me Baber Gano et composé de plusieurs responsables du parti dont Moussa Timbiné, Mamadou Diarrassouba, Mahamane Baby, Belco Samassékou.
Dans un communiqué, Dr Bokary Tréta appelle l’ensemble des militantes et militants au calme et à la sérénité. « Nous invitons les responsables du parti a quelques niveaux qu’ils soient à poursuivre leurs activités d’animation notamment à poursuivre les activités de renouvellement des bureaux des Comités, Sous sections, sections et Fédérations partout où cela se doit » lance-t-il.

Falaye Sissoko

Source : Canard Déchaine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct