Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CÔTE D’IVOIRE-CPI: LAURENT GBAGBO «J’AI RÉSERVÉ UNE MAISON POUR M’ACCUEILLIR!»

La libération de Laurent Gbagbo par la CPI est imminente. L’ancien Président ivoirien a affirmé avoir déjà réservé une maison pour l’accueillir lorsque les juges se seront prononcés, certain de ne plus en avoir pour longtemps dans la prison de Scheveningen, aux Pays-Bas.

Laurent Gbagbo annonce sa libération prochaine

Le dossier Laurent Gbagbo tire à une phase décisive. L’ancien Président de la Côte d’Ivoire, arrêté le 11 avril 2011 et transféré à la Cour pénale internationale (CPI) le 11 novembre 2012, se sent à la porte de la liberté. « Le Woody de Mama », comme le surnomment ses partisans, a confié au journaliste français François Mattei qu’il a déjà débuté les préparatifs de sa libération, un événement certain en Côte d’Ivoire.

« Mon ambition, c’est de revenir chez moi, en Côte d’Ivoire. J’ai réservé une maison pour m’accueillir. I go back home ! », a lâché celui qui séjourne à La Haye depuis novembre 2011. « J’ai déjà fait acheter des matelas pour remplacer ceux qu’on m’a volés dans ma petite maison du village. On m’a aussi pris tous les draps, et un minuscule frigo posé à côté de mon lit », lâche-t-il dans le nouveau livre du journaliste français qui arpente les rues de La Haye depuis 2012 avant d’envoyer une pique bien sentie à Guillaume Soro et sa bande de rebelles.

« Je ne me plains pas : tant d’Ivoiriens ont tout perdu ! J’en parle que pour souligner que les rebelles n’étaient, pour beaucoup d’entre eux , que de pauvres gens manipulés, affamés : le vol de mes matelas est une illustration », peut-on lire dans cet ouvrage intitulé “Libre. Pour la vérité et la justice” (éditions Max Milo) publié ce jeudi 13 décembre.

La décision des juges sur le dossier Laurent Gbagbo est attendue dès demain. Selon la journaliste française Stéphanie Maupas, deux juges sur trois en charge du dossier Laurent Gbagbo seraient désormais favorables à sa libération. Ces derniers devraient se prononcer dans les heures ou jours à venir sur une libération provisoire des prévenus Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Libération de Laurent Gbagbo, Olga Herrera Carbuccia livre sa position

La juge Olga Herrera Carbuccia, présentée comme seule opposée à la libération de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, a livré son point de vue dans une publication. Elle y déclare « Je désapprouve respectueusement l’ordre de la majorité (des trois juges) de réviser, d’office, la détention de l’accusé à ce stade de la procédure. »

Pour elle, les juges doivent d’abord statuer sur les demandes des équipes de défense de libérer leurs clients parce que le dossier de l’accusation est vide. Les deux autres juges veulent se prononcer dans les prochaines heures sur une libération provisoire des accusés, une « décision de la majorité d’organiser cette audience à ce stade de la procédure » à laquelle elle ne souscrit pas !

 

Source: afrique-sur7.fr

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct