Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Convocation d’un congrès URD circulant sur les réseaux sociaux : Pr Salikou Sanogo apporte un démenti

Le premier vice président du parti de Feu Soumaïla Cissé, l’Union pour la République et la Démocratie (URD), a démenti via un communiqué publié ce mercredi, la convocation d’un congrès extraordinaire signé de Mme Coulibaly Kadiatou Samaké , 3è vice présidente. Pr. Salikou Sanogo puisque c’est de lui qu’il s’agit, estime dans son message que cette convocation qui circule sur les réseaux sociaux et qui a été adressée à ces camarades de l’URD, ne requiert aucune authenticité du parti. Ici l’intégralité de son communiqué

Chers camarades, une convocation d’un congrès extraordinaire signé de Mme Coulibaly Kadiatou Samaké , 3 ème Vice Présidente circule sur les réseaux sociaux et vous a été adressée. Je tiens à vous informer que le bureau exécutif national n’est nullement à l’origine de cette convocation. Il s’agit d’un acte posé par des camarades qui n’ont pour unique objectif que de diviser notre parti.

Cette convocation d’un congrès extraordinaire se fonde sur la confection d’une liste de 180 personnes qui seraient toutes membres du bureau exécutif national et qui représenteraient selon les initiateurs les 2/3 des membres du BEN.

Je voudrais porter à votre connaissance que cela est un pur montage orchestré par des cadres qui veulent s’en servir pour prendre la direction du parti.

En effet, l’analyse de la liste des signataires déposée à la direction du parti comporte de grossières anomalies qui compromettent devant n’importe quelles autorités la sincérité de la dite liste et la crédibilité de la démarche.

Les initiateurs, loin d’avoir le nombre requis, ont dû recourir à toute sorte de tripatouillage notamment aux faux en écriture, dans le seul et unique but de présenter à tout prix un nombre de signataires équivalent au chiffre des 2/3 des membres du bureau exécutif national. Certains camarades ont découvert avec stupéfaction que leur nom figure sur la liste des signataires alors qu’ils n’ont ni signé ni ordonné à qui que ce soit de signer en leur nom. Comment expliquer également que des personnes non membres du BEN soient signataires d’un tel document ? Doit-on raisonnablement admettre que des personnes non membres du BEN décident en son nom?
Du point de vue éthique, comment peut on aussi présenter la signature de camarades décédés à de telles fins? Notre regrettée Mme Haoua Coulibaly décédée avant la conférence nationale qui a vu naître cette mascarade mérite mieux que l’usurpation de sa signature pour demander un congrès extraordinaire.

De loin le constat qui est à l’antipode de toutes les valeurs et de tous les principes que nous pronons à l’URD est l’attitude de certains camarades du BEN qui, profitant d’erreurs matérielles sur la liste des membres du BEN ( leurs noms ayant été doublement transcrits sur la liste), ont signé deux fois et se sont comptés chacun doublement sur la liste déposée. Cependant peut-on se prévaloir de telles fourberies pour décider de l’avenir de l’URD ?

Pour ces faits, je n’ai point été surpris par les nombreuses protestations de la part de certains membres du BEN. En plus de ceux qui disent n’avoir jamais signé et des gens l’auraient fait en lieu et place sans leur avis, il y’a ceux qui disent avoir été trompés sur l’objet et qui déposent des lettres de retrait pur et simple de leur signature plusieurs correspondances sont parvenues dans ce sens au secrétariat général du parti.

Chers camarades, me fondant que cette initiative d’organiser un congrès extraordinaire sur convocation de la 3 ème Vice Présidente n’est que le couronnement d’un travail fonctionnel entrepris depuis des mois pour saper l’unité et la cohésion au sein du parti.
Par conséquent, nous vous assurons que nous apporterons au moment opportun les réponses adéquates à ces agissements

Le 1er Vice Président
Pr Salikou Sanogo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct