Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Congo-Brazzaville: bilan contrasté de l’accord de paix dans le Pool, un an après

Ce 23 décembre 2018, l’accord de cessez-le-feu et de cessation d’hostilités destiné à ramener la paix dans le Pool, au sud du Congo-Brazzaville, fête ses un an. Il a été conclu entre le gouvernement et l’ancien chef rebelle Frédéric Bintsamou, alias pasteur Ntumi. Les signataires se félicitent des avancées enregistrées alors que les défenseurs des droits de l’homme dénoncent le fait que la justice a été totalement ignorée dans la résolution de cette crise qui a duré presque deux ans.

« Nous avons eu 870 déplacés qui étaient dans notre site. Ces gens-là sont répartis et il ne reste plus que 18 personnes. Cela veut dire qu’il y a des avancées. S’il n’y avait pas eu des avancées, ces gens n’auraient pas pu répartir dans leurs localités et vivre dans la sérénité ».

 

Crime sans auteurs

Cette paix est le meilleur acquis de cet accord qui n’a jamais été remis en cause par les signataires, selon Séraphin Ondélé, président de la Commission ad hoc mixte paritaire (CAMP) chargée de son application.

« Que les gens se retrouvent sereinement chez eux dans leurs localités, que les gens vaquent à leurs occupations quotidiennes, c’est le plus grand acquis. Que les gens circulent, soient libres d’aller et venir sans être inquiétés ni pour leurs biens, ni pour leur vie », argumente-t-il.

 

Mais le bilan de cet accord reste contrasté. Pour Trésor Nzila, directeur exécutif de l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), la justice a été totalement oubliée. Le Pool a subi des crimes sans auteurs, soutient-il.

« Personne n’est à la barre, personne n’est passé à la barre alors que nous sommes convaincus que la population du Pool a été meurtrie », se désole l’activiste alors qu’au moins 5 000 ex-combattants du Pool attendent leur réinsertion.

RFI

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct