Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Conflit foncier à Kati: l’actuel préfet Arouna allume le feu entre deux villages !

Plus d’une dizaine de blessés, c’est le bilan d’un affrontement, le jeudi 08 avril 2021, entre deux villages de communes différentes, dans le cercle de Kati. Il s’agit de N’Teguedo NIARE (commune rurale de Dialakorodji) et celui de Siracoro NIARE (commune urbaine de Kati).

 

Selon nos investigations, le foncier est à l’origine de ce conflit entre ces deux villages, près du même sang, dans le cercle de Kati. Selon des sources sécuritaires, le jeudi 08 avril 2021, aux environs de 10 heures, les habitants du village de Siracoro NIARE, dans la commune urbaine de Kati, ont marché des kilomètres pour attaquer à main armée, ceux du village de N’Teguedo NIARE, à leur grande surprise. Selon un gendarme, les habitants de Siracoro NIARE étaient plus d’une centaine de personnes qui avaient chacun, une arme (des fusils de chasse, des coupe-coupe, des machettes, des couteaux, des bâtons…). Selon nos enquêtes, c’est un chauffeur de Sotrama, du nom de Abdou NIARE, qui regroupait les gens de Siracoro NIARE, en les transportant, à l’Est de N’Teguedo, avant qu’ils attaquaient le village de N’Teguedo NIARE.

A-t-on appris, aux environs de 10 heures, les habitants de Siracoro Niaré ont pris en assaut avec des tirs à balles réelles, sur les habitants de N’Teguedo NIARE. Finalement, nous a confié un militaire, les habitants de N’Teguedo NIARE se sont défendus. D’où un bilan de plus d’une dizaine de blessés des deux côtés. Il a fallu l’intervention rapide des éléments de renfort aux éléments de la Brigade territoriale de Gendarmerie de Dialakorodji-Safo pour une mission d’interposition entre les protagonistes. Comme un adage dit : ‘’le médecin après la mort’’. Car, selon des témoins, il y avait déjà des blessés.
Des sources policières nous ont affirmé qu’il a fallu, le lendemain vendredi 09 avril 2021, le déplacement de Arouna DIARRA, lui-même, qui est à l’origine de cet affrontement, dans le village de N’Teguedo NIARE pour demander à ses envoyés de Siracoro NIARE, de cesser le feu.
Par ailleurs, les investigations nous ont également montré qu’il y a des espaces aux alentours des villages de N’Teguedo NIARE morcelés à usage d’habitation par l’actuel Préfet par intérim à Kati, Arouna DIARRA, à la faveur de Siracoro NIARE, sans le consentement du chef du village non seulement même de Siracoro NIARE, le feu Adama NIARE encore moins celui de N’Teguedo NIARE, le vieux Safounè NIARE, alors que ces espaces étaient réservés pour des domaines publics (écoles, centre de santé, marché, terrain de football, centre de formation des femmes, Maison des Jeunes…). Pour preuve ! Nous avons reçu, une copie de bulletin de morcellement signé par le sieur Arouna DIARRA, lorsqu’il était sous-préfet de Kati, en date du 17 juillet 2017. « … la parcelle n° SBK/155 sise à Siracoro NIARE d’une superficie de 00ha 25a 00ca, vous a été attribuée pour usage de concession rurale ». Ensuite, selon nos informations, depuis 2011, l’ancien préfet Ibrahim Sylla de Kati, en complicité de quelques familles de Siracoro NIARE, a accaparé les champs de cultures de N’Teguedo NIARE.

Un cadre de la préfecture de Kati, nous a témoigné que le village de N’Teguedo NIARE avait toujours préféré la justice. Selon la même source, le village de N’Teguedo NIARE, a entamé la procédure judiciaire qui avait abouti à l’annulation des travaux de morcellement du sous-préfet Arouna DIARRA, l’actuel préfet par intérim de Kati, par le tribunal administratif de Bamako le 07 octobre 2019. Aussi, le tribunal de Kati a rendu son verdict qui a donné le droit coutumier au village de N’Teguedo NIARE.
En tout cas, les autorités de la Transition sont interpelées à prendre ce dossier en main. Car le soupçon pèse beaucoup sur l’actuel préfet Arouna DIARRA qui a déjà des hectares dans cette zone de conflit.
Nous y reviendrons

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct