Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Colonel Abdoulaye MAÏGA ou le « Bazoumababa » du petit écran

Les maliennes et maliens beaucoup moins jeunes d’entre nous, ceux qui n’avaient connu que la radio savaient que chaque fois qu’on diffusait de façon ininterrompue la musique du « Grand Bazoumana Sissoko », il fallait s’attendre à l’annonce d’un évènement au Mali. Il en a  été ainsi de l’annonce des différents coups d’état, des arrestations opérées pour tentatives de déstabilisation sous le Général Moussa Traoré, etc. Cette tradition perdure jusqu’ici, malgré les nouvelles sources de communication instantanées.

Avec la Transition dans sa phase II, pour les accros du petit écran, il y a eu à mon sens, une innovation : c’est l’apparition du Colonel Abdoulaye Maïga, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, porte-parole du gouvernement. En effet chaque fois ce colonel apparaît sur le petit écran, il vient annoncer une nouvelle importante et dans sa mise en scène soit il s’habille en tenue civile, soit il se met en uniforme suivant que la nouvelle qu’il annonce un évènement non susceptible de provoquer une tension, ou une annonce susceptible d’engendrer une tension, comme s’il était déjà prêt à aller sur le champ de bataille ! Le lundi dernier, il était en civil, donc on suppose qu’il n’était pas prêt à en découdre avec ceux-là qui mettrait en cause le délai de la transition fixée par décret 20-22-0335 / PT-RM du 06 juin 2022. Pour le petit écran, on peut dire que le porte-parole du gouvernement est devenu ce que « Bazoumanaba » est pour la radio : c’est-à-dire le précurseur de l’annonce d’évènements importants pour le Mali! Baba Y. Bagayoko

Source: Delta News

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct