Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

CLUB 66 : Le premier tirage au sort a fait 5 heureux gagnants avec chacun 1.000.000 FCFA

Le lundi 11 mars 2019, le CLUB 66 a tenu, à son siège, la cérémonie de remise officielle de 5 chèques géants d’un million de francs CFA, chacun comme capital d’amorce à cinq de ses membres tirés au sort la veille. C’est en présence d’un Huissier de justice. Les heureux gagnants de ce premier tirage au sort sont :Mariam Abdoulaye Dramé, Sadio Kéïta, Labita Babo, Mohamed Sow et Awa Diané. Venus de Bamako, Kati et Sikasso, ces cinq premiers bénéficiaires de ces chèques ont reçu leur argent pour financer leurs commerces. Cela, comme promis par le CLUB 66 de tontine fondé en début du mois de février 2019 tout près.

Chose promise, chose due. Le Club 66 vient de démarrer avec son but initial d’ aider les Maliens issus de toutes les couches et catégories sociales à pouvoir financer des activités créatrices de sources de revenus.
Pour matérialiser cet engagement, cinq membres tirés au sort ont reçu, le lundi dernier, chacun son million de francs CFA.
Fondé par Abou Diarrassouba, le 4 février dernier, ce jeune Club 66 est un projet de tontine intervenant à la promotion des valeurs liées à l’entreprenariat, à l’amélioration de l’employabilité de ses membres, à la matérialisation d’une solidarité agissante entre ses membres, à la participation à l’éducation et à la formation de ses adhérents et leurs familles biologiques.
Plus qu’un projet, ce club est une entreprise ouverte à tous les Maliens issus de tous les secteurs socioprofessionnels. Il est le résultat du récent séjour dans notre pays du Président du Club aux États-Unis en tournée dans plusieurs autres pays africains, qui a fait le regret constat de l’accroissement du chômage, des difficultés des Etats à gérer la situation des jeunes diplômés en chômage et le drame de la méditerranée et du désert.
Pour un départ, le Club66 s’est fixé comme objectifs de créer 9600 emplois par an, mettre à la disposition de 9600 adhérents un capital de démarrage d’un million de francs CFA par personne, de fournir une assurance maladie à l’ensemble des adhérents pour les aider à faire face aux cas d’accidents et de décès qui peuvent leur arriver à tout moment.
En outre, il s’agira pour le club de financer aussi chaque année 200 bourses de formation professionnelle dans le Supérieur, accorder un service d’une valeur d’un million de francs CFA par citoyen en guise de soutien, offrir 1150 parcelles viabilisées, aider 200 personnes à effectuer le pèlerinage sur les lieux saints de l’Islam et prendre en charge les frais de scolarité annuelle d’un enfant pour l’école fondamentale, au sein du réseau des écoles du club 66.
Dans sa déclaration, le Président du Club66, Abou Diarrassouba a annoncé que : «Les véritables problèmes auxquels sont confrontés les jeunes désireux d’entreprendre ont pour origine l’obtention de financement. Le Club 66 souhaite rendre disponible, à titre gracieux, une subvention au titre du capital d’amorçage d’un million de francs CFA. Cette mesure concernera, chaque semaine, 200 jeunes candidats-entrepreneurs. Soit près de 800 jeunes financés tous les mois. Après que le comité ait décidé de financer un jeune entrepreneur, le club prévoit de lui fournir 3 éléments déterminants dans le succès d’une entreprise (la formation, le conseil, les prestations de suivi-évaluation)».
Pour ceux qui ont enlevé le fruit du premier tirage au sort, il est à noter que le choix de ces membres était basé sur un certain de principes qui régissent l’attribution des avantages du club aux adhérents. Des critères édictés par deux paramètres que l’ancienneté dans l’ordre d’adhésion et les centres d’intérêt dont l’objectif est de générer plus de sources d’emplois.
«Beaucoup de gens pensaient que nous allons arnaquer nos membres. Mais, tel n’est pas le cas chez nous. Et voilà un bel exemple. Le tirage est hebdomadaire et se fait en présence d’un Huissier de justice », s’est félicité le Président du Club.
Concernant les conditions d’adhésion, a précisé Abou Diarrassouba, les cotisations des membres sont directement virées dans un compte bancaire par le biais d’Orange money ou Mobil Cash.
Au cours de cette cérémonie, des adhérents ont expliqué que de choix multiple s’offre aux bénéficiaires, en dehors du capital d’amorçage. En fonction du centre d’intérêt, tout membre peut opter pour le bien immobilier, la bourse de scolarité, le pèlerinage ou la couverture médicale.
Ce jour, les premiers gagnants des millions du club se sont montrés très heureux. «Le Club 66 est devenu pour nous un moyen de lancer notre propre affaire et la façon de faire nous assure du sérieux qui entoure ce projet», s’est réjouit Mohamed Sow qui a promis de tout mettre en œuvre pour être à jour dans le payement des cotisations afin que d’autres puissent vivre la même heureuse expérience qu’eux.
En somme, ce départ du Club66 affiche d’un élan sérieux.
Pour l’adhésion. «Nous avons assisté au tirage au sort qui a été fait dans la règle de l’art », a certifié un participant à la présente cérémonie.
Quant à nous au POINT ici , nous souhaitons bon vent au club et invitons par la même occasion les adhérents de toujours faire preuve de prudence!

Amaye Maki

Source: Le Point

 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct