Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Célébration du 8 mars 2020 : Dr Aïssata Kassa Traoré aux côtés des veuves et orphelins de guerre

Des vivres, des pagnes du 8 mars et, surtout, du matériel leur permettant de mener des activités génératrices de revenus, tels sont les dons offerts à plus de 300 veuves de militaires par le ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.  La commémoration du 8 mars, Journée internationale de la femme, intervient cette année dans un contexte marqué par une situation sécuritaire préoccupante avec l’extrémisme violent dans la région sahélo-saharienne,  selon Dr Aïssata Kassa Traoré. La faible présence des institutions de gouvernance politique et administrative constitue une ouverture à un nouveau type de conflit, cultivant les violences au sein des différentes communautés. «Ces conflits affectent de manière profonde les diverses composantes de la société. Les femmes, les jeunes et les enfants en sont les principales victimes. Fidèles à leurs serments, les Forces Armées Maliennes (FAMa), accomplissent avec bravoure et dignité leur mission régalienne de défense du territoire national et de sécurisation des personnes et de leurs biens. Dans cette guerre asymétrique, notre armée nationale paie un lourd tribut allant jusqu’au sacrifice ultime. Dans un tel contexte, la décence impose de marquer la solidarité nationale envers notre armée. D’où le choix du thème : ‘’08 mars 2020, soutien aux FAMA’’», a déclaré Dr Aïssata Kassa Traoré.

Réduire le côté festif du 8 mars

L’implication principale du choix de ce thème, selon madame le ministre, est d’apporter un soutien accru aux Forces Armées Maliennes (FAMa). «C’est pourquoi, le département de la femme, de l’enfant et de la famille a décidé d’intensifier les activités de communication et de sensibilisation et réduire le côté festif. Le soutien à apporter aux FAMA peut être psychologique, matériel et/ou financier. D’où, cette cérémonie de remise de matériel. Elle est certes modeste, mais pleine de signification. A travers cette remise de matériels, il s’agit de manifester la solidarité envers la population malienne en général et les familles des forces de défense et de sécurité en particulier, solidarité largement partagée par le Président de la République, S.E.M. Ibrahim Boubacar Keita, Chef de l’Etat et l’ensemble de son gouvernement ».

Pour la directrice du Service social des armées, Colonel Major Mariétou Dembélé, ces dons auront un impact psychologique sur les bénéficiaires. Car, elles sauront que malgré la disparation de leurs maris, elles ne sont pas et ne seront jamais abandonnées. Ces dons permettront par ailleurs aux femmes de mener des activités génératrices de revenus pour survenir à leurs besoins. La présidente des veuves, Mariam Traoré, a profité de cette occasion pour féliciter les plus hautes autorités du Mali et le département de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille pour leur soutien constant.

Drissa Togola

 Le challenger 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct