Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Cameroun : un accident de voiture fait 7 morts

Sept personnes ont été tuées dans un accident de la route, survenu dimanche dans la localité d’Abong Mbang, région de l’Est du Cameroun, ont annoncé les autorités locales.

« Le drame s’est produit dimanche soir près du village Ntoung sur l’axe Abong Mbang – Yaoundé. Il y a eu sept morts », a indiqué le préfet du Haut-Nyong, Joseph Bertrand Mache. Une collision entre deux véhicules sur l’axe Abong Mbang-Yaoundé a fait sept morts ce dimanche 8 mai 2022. Sur les circonstances du drame, Cameroon tribune explique qu’il s’agit d’un véhicule de marque Prado immatriculé CE 847 JD XX DD de couleur noire sortant vers Yaoundé, qui, en voulant éviter un nid de poule, est entré en collision avec un porte char immatriculé BG 33AGK/ BG 34 AGK roulant dans le sens inverse. « Il s’agit d’un véhicule de tourisme sortant de Yaoundé qui, en voulant éviter un nid de poule sur la chaussée, est entré en collision avec un porte char roulant en sens inverse. Tous les sept occupants de la petite voiture ont été tués. Le conducteur du porte char reste introuvable. Une enquête a été ouverte », a précisé le préfet de la localité. Les accidents de la route sont très nombreux et le plus souvent meurtriers au Cameroun, où beaucoup de véhicules sont mal entretenus et de nombreuses routes sont en mauvais état, selon Sécuroute, une association qui fait dans la sensibilité sur la sécurité routière. Les accidents sont aussi dus à des erreurs de conduite, de nombreux automobilistes étant détenteurs de permis achetés auprès d’inspecteurs corrompus, sans avoir jamais fréquenté d’auto-école, indique la même source. Selon les chiffres du ministère des Transports, les accidents de la circulation ont provoqué la mort de plus de 3 000 personnes en 2021 au Cameroun. Les autorités ont mis en œuvre diverses mesures pour tenter de combattre le fléau de l’insécurité routière, en particulier dans le sillage du pire accident de bus de l’histoire du pays (52 personnes sont mortes burlées), survenu le 27 janvier 2021 sur la falaise de Dschang à l’Ouest du pays. Une stratégie nationale de la sécurité routière a été lancée avec pour objectif de réduire de moitié le nombre d’accidents d’ici 2026. A souligné que Les personnes décédées appartiennent toutes à la même famille. Cette collision mortelle entre deux véhicules sur cet axe routier met en lumière une recrudescence d’accidents de la route en 2022 au Cameroun. Une fois informé de cet accident, le préfet du département du Haut-Nyong, Joseph Bertrand Mache, a effectué une descente sur les lieux. Le patron de l’administration dans ce département a ordonné qu’une enquête soit ouverte.

Mariam Guindo

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct