Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

BVG: Rapport de Vérification de Suivi des Recommandations de la Vérification de Performance effectuée en 2018 du Système de mise à disposition des médicaments aux clients-Pharmacie Populaire du Mali (PPM).

Il est au lien : BVG Mali – Suivi des Récommandations de la Vérification de Performance effectuée en 2018 du Système de mise à disposition des médicaments aux clients-Pharmacie Populaire du Mali (bvg-mali.org)

 

CECI N’EST PAS UN BON DE COMMANDE.

Parties saillantes :

Le Vérificateur Général a initié la présente mission de suivi de la mise en œuvre des recommandations issues de la vérification de performance du système de mise à disposition des médicaments aux clients au cours des exercices 2015, 2016 et 2017, par la Pharmacie Populaire du Mali (PPM).

Objet de la vérification :

La présente vérification a pour objet le suivi des recommandations formulées par la mission de vérification de performance du système de mise à disposition des médicaments aux clients par la PPM.

Elle a pour objectif de s’assurer que les recommandations formulées lors de la vérification de performance du système de mise à disposition des médicaments aux clients par la PPM ont été mises en œuvre et que les faiblesses constatées ont été corrigées.

La vérification initiale a été effectuée en 2018 et a concerné les exercices 2015, 2016 et 2017.

Les recommandations formulées sont au nombre de 19 dont 14 pour la PPM, 1 pour le Laboratoire National de la Santé (LNS), 2 pour le Ministère de l’Economie et des Finances, 1 pour le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales et 1 à la fois pour les deux départements ministériels suscités.

La présente mission de suivi couvre les exercices 2019 et 2020 (1er semestre).

La mise en œuvre des recommandations issues de la mission initiale de 2018 n’est pas satisfaisante. En effet, le taux de mise en œuvre est de 26%. D’importantes recommandations partiellement ou non mises en œuvre affectent la qualité du système de mise à disposition des médicaments aux clients par la PPM. La plus importante concerne la révision du contrat-plan en ses dispositions difficiles d’application. Le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales et le Ministre de l’Economie et des Finances devraient valider le contrat-plan 2020-2022 et ce, de concert avec les structures de santé qui constituent des clients privilégiés, en tenant compte de la recommandation de la mission afin de rendre efficace la PPM dans sa mission d’approvisionnement.

En outre, la PPM n’établit toujours pas de programme annuel d’approvisionnement qui aboutit soit à des pénuries ou à des stocks très élevés avec le risque de produits périmés. Elle procède toujours à la distribution de produits pharmaceutiques en l’absence de résultats de test de qualité fournis par le Laboratoire National de la Santé (LNS).

D’autres préoccupations majeures dont souffre la PPM sont relatives aux difficultés de recouvrement. En effet, le Ministère de la santé auquel elle livre des produits de gratuité n’arrive pas à honorer ses engagements, ce qui lui pose un problème de trésorerie. A cela s’ajoute l’accroissement excessif du volume de médicaments.

Nombre de recommandations mises en œuvre : 05 ;

Nombre de recommandations partiellement mises en œuvre : 08 ;

Nombre de recommandations non mises en œuvre : 06 ;

Ainsi, des actions vigoureuses doivent être menées pour les recommandations non encore mises en œuvre.

SourceMalijet

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct