Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

ART ET CULTURE : 5 mondes Gallery inaugurée

La Gallery cinq mondes a ouvert ses portes ce vendredi 25 février 2022 à Baco-Djikoroni -ACI Golf de Bamako. La cérémonie d’exposition inaugurale a eu lieu en présence de l’ambassadeur de l’Union européenne son excellence Bart Ouvry.

« L’art ne doit pas céder à des effets de mode mais donner du sens à une vraie démarche », a lancé le directeur artistique de cinq mondes Gallery, M. Floreal Duran. Tout en exprimant sa joie et son émotion d’accueillir le public à la Gallery, M. Floreal Duran affirme que cette œuvre se réalise contre vents et marées. Car, explique-t-il, c’est dans un contexte de crise pandémique et des conditions géopolitiques défavorables qu’ils assument la folie d’ouvrir une galerie d’arts contemporains internationaux à Bamako.

Selon le Directeur, à travers cette galerie, son équipe et lui proposent une autre façon d’aborder l’art, différente de ce que l’on a l’habitude de voir. Pour ce faire, leur choix d’artistes et la ligne relèvent d’un esprit à la fois éclectique et sélectif par la volonté de faire découvrir des artistes autres que l’on voit trop souvent.

Aux dires du Directeur artistiques, cette première exposition réuni 15 artistes venus de neuf pays différents. Ils sont artistes peintres, artistes musiciens etc.

« Si d’emblée nous avons pour leitmotiv d’aborder l’art différemment ce n’est pas pour nous de satisfaire de slogans ou déprécier ce qui a été fait précédemment. Nous saluerons ici le travail effectué bien avant nous par nos confrères et consœurs mais également des collectifs ou ateliers qui ont su donner à Bamako une auraartistique », déclare M. Duran. A son avis, ce sont des pionniers qu’il faut saluer et respecter.

Pour le directeur, leurs prédécesseurs et eux sont solidaires et complémentaires. « Notre différence sera marquée par une volonté manifeste d’ouverture. Nous ne nous positionnons pas comme une galerie ne présentant que des artistes maliens ou même africains. Nos 5 continents sont riches de leur diversité et de tant de cultures. Nous en resterons donc à l’art contemporain international même si nous privilégierons dans nos choix I ‘Afrique dans son ensemble », a-t-il insisté.

Le Directeur avant de conclure, rappelle que dans ce cadre suffisamment ouvert qu’ils travailleront selon une logique de projet ou de thèmes forts portés par des artistes ou relevant de leur initiative. « Exposer pour exposer ne fait pas partie de notre devise, céder à des phénomènes de mode non plus », a-t-il conclue.

Oumar SANOGO

Source: Le Démocrate

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct