Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

APRÈS LA MORT DU COLONEL BA AG MOUSSA DIARRA : ACHAFAGUI AG BOUHADA PRESSENTI POUR LA SUCCESSION COMME BRAS DROIT D’IYAD AG GHALI

De sources généralement bien informées, un ancien chef militaire de la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) est pressenti pour succéder à l’ancien bras droit d’Iyad Ag Ghali le colonel Ba Ag Moussa Diarra tué dans une opération des forces françaises dans le nord-Mali, il y a quelques mois.

 

Achafagui Ag Bouhada serait celui qui remplacerait le colonel Ba Ag Moussa, tristement célèbre dans la guerre livrée au Mali par les indépendantistes du MNLA.

La mission du probable successeur de l’homme à tout faire du chef d’Al-Qaïda au Mali est de coordonner les opérations face à l’EIGS dans la zone des trois frontières. Vrai ou faux ?

Le débat faire rage sur la toile ou les acteurs se livrent à toutes sortes de commentaires…Quoi qu’il en soit, dans les avis partagés, d’autres sources plus précises révèlent pour leur part qu’une grande rencontre devant se tenir à Tessalit est en vue, à la fin de ce mois de février 2021. Ce grand rendez-qui se tiendra dans le nord  est prévu du 05 au 06 mars 2021. La rencontre d’après les sources, sera une occasion pour introniser Achafagui Ag Bouhada en qualité de chef de tribu Irradjanatène.  Au menu de l’agenda qui a été calé, il y aura la mise en place des conseillers et des commissions de travail. Quant au Col Ba Moussa, dont Achafagui serait le successeur dans un futur proche,  il est à la base de plusieurs assauts contre les forces armées maliennes dans certaines localités.  Il serait celui qui a mené les attaques sanglantes menées contre les postes des FAMA à Nampala et  Dioura comme dans d’autres localités où l’on avait déploré plusieurs victimes.  Déserteur de l’armée malienne,  Ba Ag Moussa qui connaît parfaitement la stratégie de l’armée a été d’un apport immense dans le dispositif ennemi pour mener les assauts contre l’armée à plusieurs occasions.

C’est ainsi qu’il quitte le MNLA pour se retrouver aux côtés du chef d’Ançardine, Iyad Ag Ghaly devenu un maillon essentiel dans le dispositif des groupes terroristes.

En effet, Iyad Ag Ghali est actuellement le chef du JNIM et le colonel  feu Ba Ag Moussa joue un rôle de premier plan dans les opérations au niveau des zones d’influence.

LAYA DIARRA

Source : Le Soir De Bamako

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct