Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

APCAM: Sanoussi Bouya Sylla élu président

Au terme d’un processus qui a duré 4 mois, le bureau de de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) a été renouvelé au cours d’une Assemblée générale tenue, ce jeudi 18 mars 2021, dans les locaux de la structure au Quartier du Fleuve. A l’issue des travaux, le Président de la FENALAIT, Sanoussi Bouya SYLLA, a été élu par ses pairs nouveau président de l’APCAM. Il remplace ainsi le célèbre prisonnier, Bakary TOGOLA, qui a dirigé d’une main de fer cette faitière des organisations de paysans de notre pays.

 

Au terme du scrutin, M. SYLLA a obtenu 23 voix contre 15 pour son challenger El Hadj Kolla DIALLO, Président de la chambre régionale de Ségou. A noter que 38 délégués ont pris part à ces travaux à raison de 3 représentants par région, et de 5 représentants des organisations professionnelles nationales du monde rural.
La commission de renouvellement était présidée par le représentant du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Lassine DEMBELE, non moins secrétaire général dudit département.
Après sa brillante élection, M. SYLLA a déclaré pacer son mandant sous le signe du rassemblement des acteurs du monde rural.
« Cette élection est l’aboutissement de 4 mois de processus qui commence par le niveau village jusqu’au niveau national. Nous rendrons grâce à Allah qui a permis que ce jour soit. Nous saluons et remercions les éleveurs, les agriculteurs, les propriétaires de vergers et de fermes, tous les producteurs de l’APCAM.
Après cette victoire, je salue particulière les représentants des régions du Nord, dont 5 parmi elles ont fait une coalition et ont décidé de venir me porter à la tête de cette structure. Je m’engage à travailler pour rassembler le monde rural du Mali. Aujourd’hui, on parle de réconciliation, je sais que les hommes politiques ne vont jamais s’entendre. Il nous appartient, acteurs du monde rural, à nous mettre ensemble pour construire le Mali. Pour montrer l’exemple, je souhaite que la prochaine journée paysanne soit organisée à Ménaka. Il est temps qu’on change de comportement, et si nous nous rassemblons, nous pouvons relever tous les défis.
Ma mission sera de rassembler les hommes et les femmes qui font bouger le monde rural.
Ensuite, au niveau de la Chambre, il n’y a que les représentants de l’APCAM et des chambres régionales, mais il faut que les paysans des champs et des hameaux soient impliqués et bénéficient des retombées des activités de l’APCAM. Un gouvernement précédent a promis d’allouer les 2% de la part de l’Agriculture dans le budget national (15%) à l’APCAM», a-t-il dit.

Par Abdoulaye OUATTARA

Source : INFO-MATIN

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct