Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

A l’issue de la 44ème session ordinaire du Comité de Suivi de l’Accord (CSA): La médiation internationale a exhorté les parties signataires à « diligenter la mise en œuvre des actions prioritaires de l’Accord de paix

Le Comité de suivi de l’Accord (CSA) a tenu sa 44ème  session ordinaire, le 27 juillet dernier, dans les locaux de la MINUSMA. A l’issue des conclusions,  la médiation internationale a exhorté  les parties maliennes notamment le gouvernement et les mouvements signataires à mettre à profit la période de la Transition pour  » diligenter la mise en œuvre des actions prioritaires de l’Accord « . Cela  afin d’améliorer la situation sécuritaire et l’accès aux services sociaux de base à la population.

 

Les parties signataires ont remercié la communauté internationale pour son engagement et soutien continus au processus de paix et l’ont encouragée à  » renforcer et diligenter les initiatives pour le développement « . Toutefois, les participants ont déclaré avoir pris  » note  de l’engagement des parties signataires et de leur volonté de poursuivre les consultations sur l’ensemble des actions retenues  » au sein du Cadre de concertation inter-malien qui doit se tenir dans les prochains jours.

La médiation internationale,  qui dit constater  « l‘absence des progrès notables dans la mise en œuvre des actions retenues  » a, réitéré sa disponibilité à contribuer pleinement aux efforts que déploient les parties signataires en vue de résoudre les problèmes en suspens. En particulier, elle a engagé les parties signataires à prendre des mesures urgentes pour l’opérationnalisation des bataillons reconstitués et le parachèvement du DDR-accéléré pour atteindre l’objectif de 3000 combattants entériné par le Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Rappelons qu’à l’ouverture des travaux  de cette 44ème session ordinaire du CSA, le ministre de la réconciliation en charge de l’accord de paix, Colonel-major Ismaël Wagué avait fait le point sur l’état de la mise en œuvre des actions prioritaires et rassuré les uns et les autres de la disponibilité des autorités de la Transition à accélérer la mise en œuvre de cet accord issu du processus d’Alger.

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct