Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

42ème session du CSA à Kayes : Ce qui a été dit

Après Kidal, c’est la ville de Kayes qui a accueilli la 42ème session du Comité de Suivi de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger. Plusieurs recommandations ont été faites à la fin de cette session.

Les participants à cette édition du CSA ont, selon le communiqué officiel, salué hautement la forte participation de la partie malienne avec, notamment la présence de certains membres du gouvernement. Ils se sont félicités de la présence et de la nomination du nouveau Haut représentant du président de la Transition pour la mise en œuvre de l’Accord. Aussi, ont-ils salué, la deuxième délocalisation du CSA. Ils ont également encouragé cette délocalisation continue.

Au sortir de cette édition du CSA, les participants ont constaté « l’absence de nouveaux progrès dans l’accomplissement de certains engagement préalablement pris, en particulier au 5ème CSA de haut niveau, appellent de ce fait à matérialiser la dynamique actuelle en avancée concrètes, et prennent note des démarches entreprises ou envisagées par les parties maliennes signataires en vue de diligenter la réalisation, à brève échéance de certains actions prioritaires ».

Certaines de ces actions sont, entre autres, la reprise des consultations au niveau décisionnel sur les questions de défense et de sécurité entamées le 09 février 2021 ; l’adoption du  texte relatif à la création politique territoriale, la finalisation du processus de réorganisation territoriale dans le cadre de l’opérationnalisation des régions de Taoudeni et Menaka et des cercles d’Achibogho et d’Almoustrat ; l’implication des mouvements signataires dans le processus de l’élaboration des réformes politiques et institutionnelles découlant de l’Accord ; le traitement des questions organisationnelles restantes en relation avec le fonds de Développement Durable ; la convocation de pilotage de Fonds en vue de la validation, pour leur lancement, des projets-pilote identifiés ; la concrétisation de la décision du 5ème réunion du CSA de haut niveau en faveur de l’élargissement de la participation des femmes au sein des mécanismes au sein de l’Accord.

En termes de recommandations, les participants à ce 42ème session ont entériné les recommandations des sous-comités thématiques formulées dans les rapports et leurs réunions respectives tenue en prélude à la 42ème session du CSA.

Par ailleurs, les participants disent avoir pris note du contenu du huitième rapport de l’Observateur Indépendant et invitent toutes les parties prenantes à mieux s’imprégner de ses remarques et recommandations en vue de diligenter la mise en œuvre de l’Accord.

Ils ont également réitéré l’importance de renforcer et structurer le cadre inter-malien de concertation pour consolider la confiance et la cohésion en son sein et permettre de rechercher, pendant l’intersession, avec l’appui et l’accompagnement de la médiation internationale et des sous-comités thématiques, les solutions appropriés à toutes les questions en instance.

Boureima Guindo

Source: Journal le Pays- Mali

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct