Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Visite hier des responsable du service communication de la Munisma au siège du journal ‘’L’Indépendant’’: Apporter plus d’éclairage sur le mandat de la mission onusienne

Les responsables du service de la communication de la MINUSMA, Olivier Salgado, porte-parole de la mission et Yaye Nabou Sène, chargée des relations avec les médias, ont rendu une visite de courtoisie au siège du journal  » L’Indépendant « . Sur place, ils ont été accueillis par le Rédacteur en chef du journal, Mamadou Kouyaté, entouré de plusieurs membres de la rédaction. C’est ainsi que des échanges fructueux ont eu lieu entre les deux parties pour mieux cerner les contours de la mission onusienne au Mali.

 

Rappelons que cette visite de courtoisie entre dans le cadre d’une série de déplacements initiée par cette délégation de la MINUSMA auprès des sièges des différents journaux. Une occasion mise à profit pour s’enquérir des conditions de travail des journalistes, renforcer la collaboration et donner davantage d’éclaircissements sur les objectifs de la MINUSMA.

Les discussions entre les deux parties ont tourné autour de l’actualité, notamment le mandat de la MINUSMA, ses actions en faveur de la sécurisation et la stabilisation du Mali, les domaines de renforcement de la collaboration avec les médias. De nombreuses questions que se pose l’opinion ont trouvé des réponses, même si certaines laisseront un goût d’inachevé.

D’entrée, il a été rappelé que la MINUSMA a été déployée, à travers la Résolution 2100 adoptée, le 25 avril 2013 par le Conseil de Sécurité de l’ONU. Depuis, ce mandat a été sans cesse renouvelé chaque année pour permettre à la Mission de mieux aider au retour de la stabilité et de la sécurité au Mali. Le dernier renouvellement en date remonte au 28 juin 2019, à travers l’adoption par le Conseil de Sécurité de l’ONU de la Résolution 2480.

A noter que celle-ci accroit considérablement les domaines d’intervention de la Mission. Dans la mesure où, en plus de ses objectifs classiques de maintien de la paix, la MINUSMA doit aussi aider les différentes parties à accélérer la mise en œuvre de l’Accord issu du processus d’Alger, accompagner par tous les moyens l’opérationnalisation et la montée en puissance du G5 Sahel.

A travers cette Résolution, il a également été décidé d’étendre les champs d’intervention de la MINUSMA qui, en plus du Nord, dispose désormais d’un bureau pour les régions dites du Centre, où plusieurs massacres de civils sont survenus, notamment à Koulogon, Ogossagou1 et Sobame Da.

La Mission a donc été chargée de prévenir ces violences en prônant le dialogue entre les communautés et en contribuant à lutter contre l’impunité dont peuvent jouir certains auteurs de crimes.

Les responsables du service communication de la MINUSMA ont aussi mis en lumière les efforts déployés pour le redéploiement de l’Armée reconstituée à Kidal et dans les autres régions du Nord. A leurs dires, ce n’est pas que le côté militaire qu’il faut saluer à travers cette démarche, qui favorisera également le retour de l’Administration et des services sociaux de base. Ils ont également indiqué que, comme l’indiquent les termes de son mandat, toutes les actions de la MINUSMA sont surtout destinées à l’intérieur du Mali et non à Bamako.

Ils ont, par ailleurs, annoncé que leurs portes sont ouvertes à tous les journalistes désireux d’en savoir davantage sur la mission ou d’approfondir des sujets liés à l’actualité.

A en croire le porte-parole, Olivier Salgado, la MINUSMA a aussi permis à de nombreuses radios locales d’être bien préparées, par la formation et équipées pour mieux faire leur travail de sensibilisation et d’information des populations locales.

Il a ainsi cité le cas de Kidal où, pendant des années, la seule radio qui fonctionnait était la MIKADO FM où ce sont, principalement, des journalistes ma liens qui sont employés. La mission soutient également d’autres volets tels que la promotion du genre, le processus électoral, les droits de l’homme.

Les visiteurs ont de même soutenu que la mission entend renforcer sa collaboration avec le journal  » L’Indépendant « , en raison de son poids sur le paysage médiatique et de la qualité de ses parutions.

Appréciant à sa juste valeur cette visite, le Rédacteur en chef du journal  » L’Indépendant « , Mamadou Kouyaté a dit mesurer toute l’utilité pour la rédaction de recevoir une délégation de ce rang de la MINUSMA, avant de promettre d’accompagner celle-ci dans la réalisation de sa mission d’information et de communication visant à se rapprocher davantage des populations maliennes et entretenir avec elles un climat de confiance indispensable pour la bonne conduite de ses activités.

Il a, enfin, souhaité que les espaces de collaboration entrouverts puissent s’élargir concrètement pour un partenariat doublement bénéfique.

Massiré DIOP

Source : l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct