Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Uhuru Kenyatta : « Nous allons récupérer l’argent »

« Nous allons récupérer l’argent ». C’est une promesse du président kényan, Uhuru Kenyatta. Il a pris cet engagement, mercredi dans une opération de la lutte contre la corruption.

La mauvaise gouvernance et la corruption sont deux fléaux qui nuisent à l’émergence de l’Afrique sur le plan économique, politique et social. Qu’est-ce que la mauvaise gouvernance? Qu’es ce que la corruption? Comment ces deux fléaux évoluent ils? Et comment y remédier? Voila les grandes questions auxquelles les dirigeants africains sont appelés à en débattre. Avec toute la jeunesse africaine qui se trouve être la première victime dans un système où ce sont ces deux fléaux qui dominent.

« Nous n’aurons pas de pitié pour les voleurs, leurs jours sont comptés », a déclaré le président du Kenya dans un communiqué, en provenance de la présidence du pays. « Ils seront poursuivis et emprisonnés », dit-il.

« Nous allons récupérer l’argent », a-t-il déclaré, promettant que ces sommes seraient rendues aux projets auxquels elles étaient destinées.

Une chose est certaine. Le procureur en chef du Kenya avait annoncé lundi qu’il allait engagé des poursuites contre 54 personnes soupçonnées d’avoir détourné plus de 68 millions d’euros du NYS via des paiements fictifs ou des factures artificiellement gonflées. L’avenir édifiera !

Africtelegraph

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct