Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tombouctou : des rencontres inter-communautaires pour ramener la paix et la cohésion sociale

Pour ramener la paix et la cohésion sociale dans la 6e Région du Mali, le Ministère en charge de la Réconciliation nationale a organisé, du 12 au 14 juin dernier, à Tombouctou, une rencontre intercommunautaire regroupant plus de deux cent participants.

A travers l’ERAR de Tombouctou, le Ministère de la Cohésion Sociale, de la Paix et de la Réconciliation Nationale a organisé une rencontre inter-communautaire pour la paix et la réconciliation afin que les participants échangent sur les préoccupations du moment en vue de prévenir les conflits, de renforcer la cohésion sociale et le vivre-ensemble des communautés.

Cette rencontre qui a regroupé toutes les sensibilités du Cercle de Tombouctou a permis à plus de deux cent participants d’échanger sur plusieurs thématiques indispensables au retour de la paix et de la cohésion sociale. A savoir : l’insécurité, les clivages liés au foncier et les enjeux du découpage territorial.

Présidée par le Représentant du Ministre de la Cohésion Sociale de la Paix et de la Réconciliation Nationale, le Chargé de Mission Mohamed Elmehdy AG MOULOU, cette rencontre inter-communautaire a enregistré également la présence du Représentant du Gouverneur de la Région de Tombouctou, le Président du Conseil Régional de Tombouctou, le Maire de la Commune Urbaine, les Directeurs et Chefs de Services Administratifs et Techniques, le Représentant de la Mission d’Appui à la Réconciliation nationale et les membres de l’Equipe Régionale d’Appui à la Réconciliation de Tombouctou.

Face à la recrudescence des violences, le développement du banditisme et de crime organisé à travers le pays, le Chargé de Mission Mohamed Elmehdy AG MOULOU dira qu’il y a lieu de travailler ensemble et de resserrer les rangs contre l’ennemi commun. « Nous devons tous ensemble et plus que jamais resserrer nos ceintures pour faire face à cet ennemi commun, ennemi de la paix qui menace notre vivre-ensemble », a-t-il dit.

Toutefois, sachant bien que l’Etat à lui seul ne peut ramener la paix sans l’implication des communautés à la base, le Département en charge de la Réconciliation nationale a mis en place la Mission d’Appui à la Réconciliation et les Equipes Régionales d’Appui à la Réconciliation qui sont composées des acteurs locaux représentatifs des communautés capables d’intervenir dans la prévention, la gestion et le règlement des conflits. Ces équipes servent d’interface au niveau local pour le Ministère. Ce sont des outils qui renforcent les capacités d’intervention du Département de tutelle.

«Nous devons tous tourner le dos aux horreurs du passé et porter nos regards vers l’avenir. Nous ne pouvons pas continuer de porter dans les années à venir la haine et le désir de vengeance tels qu’ils sont nés des injustices passées. L’usage de la vengeance et de la violence génèrent toujours d’autres violences et vengeances», a précisé Mohamed Elmehdy AG MOULOU devant une foule nombreuse de participants à cette rencontre inter-communautaire de Tombouctou.

Notons que le financement de cette rencontre a été assuré par le projet Ensemble Vers la Réconciliation pour la Paix (Projet ERP).

Ousmane MORBA

Source: L’Observatoire

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct