Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Tenue à Macina d’un espace de dialogue intergénérationnel

Macina, 1erjuillet 2019 (AMAP) Quelque 52 participants ont animé, dimanche, au Centre culturel des jeunes, un espace de dialogue intergénérationnel, sur « les droits et devoirs des jeunes, la cohésion sociale et la culture de la paix », dans le cadre du projet « Droits des jeunes à l’éducation, à la participation et à la consolidation de la paix au Mali », a constaté l’AMAP.

L’objectif de la rencontre, destinée à des autorités administratives et politiques, des leaders de jeunes, des leaders religieux et coutumiers et des organisations de la Société civile du cercle de Macina, est de favoriser un échange direct et franc entre la jeune génération et un panel de personnes expérimentées de générations antérieures sur les questions de droits, de citoyenneté, de cohésion sociale et de culture de la paix.

Il s’agit pour les anciens, d’aborder avec les jeunes ces questions, en fonction des différents types de gouvernance que le Mali a connus, de la période coloniale à nos jours et de répondre aux questions et préoccupation des jeunes.

Cette séance est destinée, aussi, à prodiguer des conseils pratiques à la jeune génération et, enfin, à l’accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une feuille de route sur la promotion de la citoyenneté et du vivre ensemble.

A l’issue de débats fructueux, cet espace de discussions a permis de diagnostiquer les contours de la situation actuelle du vivre ensemble, à travers l’utilisation de solutions innovantes adaptées aux contextes locaux. Les participants ont posé les jalons d’un changement de comportement et ont prôné un retour définitif de la paix.

Satisfait du bon déroulement des travaux qu’il a présidés, le 1eradjoint au préfet, Tiemoko  Diaguiri Magassa, a exhorté les jeunes du Cercle de Macina « à véhiculer un message d’apaisement, partout où ils se trouvent, pour la prospérité de tout le pays en entier ».

Le projet «  Droits des jeunes à l’éducation, à la participation et à la consolidation de la paix au Mali » couvre quatre communes du Cercle : Macina, Kokry-Centre, Kolongo et Monimpébougou.

La rencontre a été organisée par le Conseil et appui pour l’éducation à la Base (CAEB), en partenariat avec OXFAM, sur financement de l’Agence danoise pour le développement (DANIDA).

AOK/MD (AMAP)

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct