Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

SNJ: le budget 2019 en baisse de 3%

Le ministre Amadou KOITA a présidé, hier jeudi, la 2e session du Conseil d’administration du Service national des jeunes (SNJ), à l’école de Maintien de la paix Alioune Blondin Bèye. Les administrateurs ont examiné et adopté le budget 2019 évalué à 1,77 milliard de FCFA. Comparativement à 2018, ce budget a baissé de plus de 66 millions de FCFA.

Le Service national des jeunes (SNJ) a repris du services avec la formation citoyenne, le renforcement du patriotisme, après 25 ans d’arrêt.

Lors de la 2e session du Conseil d’administration, le ministre la Jeunesse, de la formation professionnelle a présenté le bilan des activités du SNJ au titre de l’année 2018. Selon lui, en 2018 le SNJ a marqué de son empreinte indélébile par son retour au paysage institutionnel national. Pour ce faire, a-t-il apprécié, malgré un environnement national difficile, le SNJ a réalisé avec professionnalisme le recrutement et la formation de 600 jeunes, s’est doté d’un plan architectural, etc. Pour se résumer, le ministre KOITA a affirmé que lors de l’exercice écoulé, le SNJ a réalisé ses principales activités à hauteur 99,99%.

Abordant le budget de 2019 approuvé par les administrateurs, le président du Conseil d’administration du SNJ a indiqué qu’il est évalué à 1,77 milliard FCFA. Comparativement à l’année dernière, ce budget a baissé de 3,62%. Ce qui représente plus de 66 millions de FCFA.

En dépit de cette situation, M. KOITA a exhorté les responsables de la structure à travailler davantage pour renforcer la culture de l’excellence. « Je voudrais compter sur l’engagement de chacun pour que le service national des jeunes soit un service de référence dans la sous-région », a exhorté le ministre KOITA.

De son côté, le Directeur national du SNJ, le Colonel-Major, Kéba SANGARE, a indiqué que la baisse du budget de l’année n’est pas susceptible d’influer de façon négative sur les activités programmées en 2019.

« Il y a eu une réduction du budget de beaucoup de services cette année. La situation n’est pas propre seulement au SNJ. Nous allons nous battre pour atteindre des résultats avec ce budget », a déclaré le directeur du SNJ. Il a aussi souligné que ce budget sera consacré à la mise en œuvre du plan décennal de son département. Selon l’officier malien, ce plan permettra de déterminer notamment le coût de formation par personne. Outre ce point, 2019 sera consacrée à l’élaboration d’un plan de communication du SNJ pour vulgariser davantage les missions de la structure.

Par ailleurs, le Directeur Kéba SANGARE a profité de l’occasion pour confirmer la fin de la formation militaire des 600 éléments du premier contingent du SNJ. Après cette étape, a-t-il annoncé, ils vont bénéficier des formations professionnelles dans plusieurs structures techniques pour renforcer davantage leur qualité. « Aujourd’hui, le SNJ est une grande opportunité pour le développement du pays, mais aussi pour la défense de la patrie », a déclaré le Colonel-major Kéba SANGARE.

Par Sikou BAH

Source: info-matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct