Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

SEISME EN INDONESIE : Plus de 1.400 morts et des besoins d’aides humanitaires s’imposent selon l’ONU

Suite au séisme suivi d’un Tsunami qui a coûté la vie à plus de 1.400 personnes sur l’archipel indonésien, près de 200.000 personnes ont, selon l’information relatée par le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (BCHA) de l’ONU, urgemment besoin d’aides humanitaires de nos jours.

Après les séismes de magnitude 7,5 et de tsunami ayant entrainé la mort de près de 1.400 personnes, les survivants de même que les secouristes sont toujours dans l’attente des secours de première nécessité. Ainsi, selon l’information diffusée par le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (BCHA) de l’ONU, plus de 200.000 personnes attendent des besoins d’aides humanitaires en urgence, parmi lesquelles, des dizaines de milliers d’enfants. Comme bilan des dégâts, plus de 66.000 logements ont été détruits vendredi dernier par la secousse de magnitude 7,5 et le raz-de-marée destructeur qu’elle a aussi anéanti.

A noter que depuis l’enregistrement de ces dégâts, les survivants combattent la faim et la soif en raison d’un manque d’eau potable et de nourriture, et les autorités locales sont, de nos jours, dépassées par le nombre de blessés à soigner.

Interrogé mardi soir sur la problématique à Genève, Jens Laerker de l’OCHA explique que le sentiment du staff travaillant sur place est, selon lui, de la frustration. Comme précisé par ce dernier, les portions délicates de ce qui pourrait être la zone la plus touchée n’ont pas été totalement atteintes. « Mais les équipes en charge se démènent et font ce qu’elles peuvent », a-t-il ajouté. Dans la ville de Palu déjà victime d’une frappe de plein fouet par la vague du tsunami qui a emporté des hommes, des maisons et mêmes des voitures, la police dispersant des habitants pilleurs des magasins a utilisé des gaz lacrymogènes et des tirs de sommation dans le cadre de la réussite de sa mission.

Quant au directeur de l’agence indonésienne de gestion des catastrophes naturelles, il a précisé que le bilan des victimes s’élève à 1.374 morts et 113 blessés. Il regrette aussi ignorer le nombre de corps piégés dans les décombres, même si sa priorité demeure toujours de trouver et de sauver des gens.

Mamadou Diarra, stagiaire

Source: Le Pays

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct