Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Scrutin du 12 août: Des informaticiens reconnaissent «avoir manipulé» les résultats pour le compte du candidat Soumaïla Cissé

Des informations «membres de la commission de centralisation» mise en place par le directoire de campagne du candidat Soumaïla Cissé ont fait des révélations. Au cours d’un point de presse, ce vendredi à la Maison de la presse, ils dénoncent des chiffres «manipulés» tendant à prouver que Soumaïla Cissé est le vainqueur du 12 août.

Mohamed Traoré, Daouda Niangadou, Aboubacar Sidiki Fofana et Daouda Niang. Ce sont des jeunes qui disent avoir été recrutés par le camp Soumaïla Cissé pour centraliser les résultats à leur niveau. Sans, cependant, préciser leur poste. «Nous avons fait le travail», indique Aboubacar Sidiki Fofana. «Mais face au désir de Soumaïla Cissé de contester les résultats sachant bien la vérité sur les chiffres, nous avons décidé de prendre les choses en main pour ne pas être complices de ce qui se passe», ajoute Mohamed Traoré.

Les jeunes ont expliqué à la presse comment, au sein d’une équipe de 20 agents, ils ont travaillé à «centraliser les résultats du vote». «Nous étions traqués par la Sécurité d’Etat, notre serveur a été attaqué plusieurs fois», révèle Aboubacar Sidiki Fofana. Quand nous avions terminé, informe le conférencier, IBK venait largement en tête. C’est là, que notre chef (il tait le nom du chef) nous a demandé de supprimer des régions du nord. IBK était toujours en tête, il nous a donc été demandé de supprimer aussi les zones Office du Niger et CMDT. C’est en ce moment que Soumaïla Cissé est arrivé en tête avec 51% des voix.

Pour  les jeunes informaticiens, il s’agissait juste de «faire des simulations» pour voir les tendances. Mais à leur grande surprise, disent-ils, ces chiffres avec plusieurs «localités supprimées» ont été présentées, par le directoire de campagne de Soumaïla Cissé, comme les vrais résultats du second tour de la présidentielle. Nous ne pouvions pas cautionner cela, voilà pourquoi nous avons décidé de ne pas nous taire.

Mamadou TOGOLA 

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct