Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Samaya : Dramane Koné intronisé chef de village

Dramane Koné, 12ème chef de village de Samaya, vient d’être intronisé à la faveur d’une cérémonie riche en couleurs la semaine dernière.

 

Le village de Samaya, fondé par les Diawara et les Traoré, a intronisé son nouveau chef de village. C’était ce jeudi 15 Août 2019. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de sa famille. Elle a enregistré la présence des 25 chefs de villages et les 25 imams de la commune du Mandé et plusieurs notabilités de la zone. Le temps fort de cette cérémonie fût la remise par le représentant des deux familles fondatrices de la décision de nomination au nouveau chef de village, délivrée par les autorités administratives.

Selon le représentant des deux familles fondatrices de Samaya, Lamine Traoré, les Diawara et les Traoré ont fondé le village puis les Koné les ont rejoints. Par la suite, il a été confié les rênes de la chefferie aux Koné. A l’en croire, Dramane Koné, est le 12ème à être intronisé chef de village de Samaya.

Suivant ses explications, « il est le seul chef de village dans la commune du Mandé a avoir une décision de nomination délivrée par la préfecture de Kalaban-coro ».

Le représentant du chef des griots, Bakary Kouyaté, a rappelé les différents chefs de village qui se sont succédés au trône : Djaraba Blé Koné ( a régné durant 4 décennies), Fadaman Koné (70 ans), Bouramadjan Koné (35 ans), Famany Koné (25 ans), Kalifadjan Koné (7 ans), Seyan Koné (11ans), Fabila Koné (1an), Bourama Koné (5ans), Dramanedjan Koné (20 ans), Drissa Koné (16 ans), Bassidiki Koné (8ans) et enfin Dramane Koné dit Dramane Bléni qui vient d’être installé.

Le représentant des imams de la commune, Madou Koné, imam de Kanadjiguila, a demandé au nouveau chef de village de prôner la paix et la cohésion sociale au sein de la localité. Et il a profité de l’occasion pour inviter les populations à soutenir les imams et de considérer les imams comme leurs proches collaborateurs.

Le nouveau chef de village, Dramane Koné a fait l’objet de plusieurs éloges. Ses hauts faits et sa détermination à protéger et à défendre les intérêts du village n’ont pas été occultés. Il a beaucoup combattu la spéculation foncière dans la localité dont le plus récent a été le litige autour d’un espace de 12 hectares.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct