Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Salon national de la gymnastique : La FEMAGYM marque le coup

La première édition du Salon national de la gymnastique s’est déroulée les 25 et 26 décembre au Palais des sports Salamatou Maïga. Organisé par la Fédération malienne de la gymnastique (FEMAGYM), l’événement était placé sous le haut patronage du Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga et parrainé par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher.

Le salon avait comme thème : «Le sport au cœur d’une Transition réussie pour un Mali apaisé». Outre le ministre Ag Attaher et le président de la FEMAGYM, Drissa Kamaté, on notait la présence à la cérémonie d’ouverture du guide spirituel des Ançardines, Chérif Ousmane Madani Haïdara. Sans oublier les deux invités d’honneur Jean Luc Konan, coach de l’émission «On est en forme» sur la chaîne cryptée Canal+ et la Franco-Malienne Zeïnabou Maïga, une star de la gymnastique artistique en France.

Toutes les ligues affilées à la FEMAGYM ont participé au salon (les six communes du District de Bamako, les ligues de Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, Mopti, Gao, Kidal, Bougouni et Koutiala). Dans son allocution d’ouverture, le premier responsable de la FEMAGYM a rendu hommage aux ligues et indiqué que le salon se veut être un cadre de promotion et de vulgarisation de la pratique gymnastique. «Il s’agit aussi de faire de ce salon un credo pour dénicher les pépites gymnastes nationales et de la diaspora, afin de mieux préparer les compétitions africaines et les Jeux olympiques à venir», a expliqué Drissa Kamaté.

Le ministre Mossa Ag Attaher a félicité les initiateurs du salon et assuré la FEMAGYM du soutien et de l’accompagnement du département. «Seul le sport est capable de rassembler toutes les composantes de notre pays. Je félicite la FEMAGYM pour l’organisation de ce salon qui nous a permis de voir des grands maîtres de gym. Je suis pratiquant de taekwondo, avec mon emploi du temps très chargé, je me fais rare dans les dojos. C’est donc vers la gym que je me suis tourné», a dit Mossa Ag Attaher.

Après ces deux allocutions, le public assistera à quelques séances de démonstration de la Franco-Malienne, Zeïnabou Maïga, du coach ivoirien Jean Luc Konan et des clubs gymnastiques. à l’issue de la cérémonie, des attestations ont été remises à quelques personnalités, dont le ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, Mossa Ag Attaher,Chérif Ousmane Madani Haïdara, Jean Luc Konan, Zeïnabou Maïga et aux deux maîtres de Budo club, Sinaly Tangara et Lassana Keïta. «Je suis très honoré de participer à ce salon. Je suis un ancien combattant de karaté et un ancien athlète. Maintenant, je fais du vélo chaque jour à la maison. Que Dieu bénisse cette fédération, elle pourra toujours compter sur mon soutien», a déclaré Chérif Ousmane Madani Haïdara.

Désormais, rendez-vous est pris pour la deuxième édition du salon.

D. B.

Source : L’ESSOR

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct