Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rupture amoureuse : 3 conseils pour éviter une autodestruction

Avec l’avènement des réseaux sociaux, beaucoup de couples se forment et se défont en un temps record.  Les plus déçus sont remplis d’émotions négatives. Trois  conseils pour éviter de retomber dans la déception.  

 

Après deux ans de rupture, je fais enfin la connaissance d’une séduisante demoiselle via Facebook. Tout est parti très vite. Sans perdre une seconde, on a décidé de sortir ensemble. On voyait déjà cette relation comme pouvant aboutir au mariage.  En dehors des réseaux sociaux, on s’appelait régulièrement. C’était vraiment parfait entre nous et je me suis dit que cette fois-ci c’était la bonne.

Mais, ma joie n’a été que de courte durée. Moi qui voulais d’une relation sérieuse. Elle, par contre, n’était pas prête à s’engager dans une relation sérieuse. Elle n’est plus disponible pour les rendez-vous comme avant. Même lorsqu’on se voit, je monologue presque. Au bout d’un moment, elle demande à rentrer. Le cauchemar vécu dans le passé refait surface à force de vouloir aller vite.

1-Éviter les présentations aux membres de sa famille

On a tous un frère, une sœur ou un ami qui ne cesse de nous demander avec qui on sort. Ces derniers sont toujours enchantés que on leur présente la personne. C’est une erreur qu’il ne faut jamais commettre. Il faut attendre et prendre le temps qu’il faut.

Autrement, vous risquez de mettre la pression sur votre partenaire. Et si elle n’est pas prête, vous risquerez de la perdre. Mon ami Abdoul en a fait les frais : « J’ai voulu la présenter à certains membres de ma famille pour qu’elle sache que je ne suis pas un plaisantin. Dès lors, elle a commencé à prendre ses distances avec moi. Chaque fois que je l’appelle, elle a toujours un prétexte pour ne pas me répondre », regrette-t-il.

Au début, on aime la personne. Plus le temps passe, plus on s’attache à la personne. A ce stade, il est très difficile de voir la personne partir.

2-Savoir laisser partir

Souvent, on aime tellement la personne qu’on essaie de la retenir coûte que coûte. Alors que l’amour ne se force pas. Si on veut la retenir alors qu’elle envisage de partir, le mieux est de ne pas forcer au risque d’amplifier le chagrin d’amour, comme ce fut le cas de Moussa Diarra, étudiant de 26 ans : « J‘étais sur un groupe dans lequel j’ai fait la connaissance de Zeynab. On sortait ensemble jusqu’à son anniversaire où j’ai su qu’elle sortait avec un autre membre du groupe. Lorsque j’ai voulu avoir des explications, elle m’a simplement demandé de chercher ma part et laisser les autres aussi chercher la leur », se souvient l’étudiant.

Avec ce témoignage, j’ai réalisé que je ne suis pas la seule victime du mirage de l’amour sur les réseaux sociaux. Même si certains arrivent à avoir l’amour de leur vie, bon nombre de personnes vivent une expérience douloureuse après chaque rencontre.

3-Après l’amour, ce n’est pas la guerre

Chez certaines personnes, dès qu’il y a séparation, il y a un partenaire qui pense que l’autre est automatiquement devenu un ennemi à qui il faut lancer des flèches. C’est le début des critiques acerbes sur les réseaux sociaux. On critique l’autre sans le nommer, mais tout le monde sait de qui il s’agit.

Après l’amour, ce n’est pas la guerre. Si on aime une personne qui décide de nous quitter, il faut aussi respecter sa décision et sa propre personne. Il est préférable de se quitter en bons termes que de vouloir éternellement détruire l’autre avec qui on n’est plus. La flamme de l’amour peut se rallumer à tout moment.

Source : Benbere

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct