Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Rap: KING KJ, le secret de sa montée fulgurante

Découvrez le secret du succès fulgurant de King KJ !

KING KJ chanteur rappeur malien groupe joloko

Il est clair que King KJ, l’ex-membre du groupe Joloko, est à ce jour, l’un des rappeurs maliens les plus en vogue. Adulé, respecté pour son talent et écouté par une grande partie de la jeunesse malienne, l’artiste a fait le 1er juillet 2017, quelque chose de remarquable que nous pouvons sans exagération, qualifier d’exploit. Il s’agit du stade Omnisports Modibo Kéïta de Bamako qu’il a rempli complètement lors de son premier concert. Les fans ce jour là, étaient venus de partout. Le stade était plein à craquer. La surprise était inévitable pour le monde du show-biz malien comme pour l’artiste lui-même qui a pu savoir à quel point il était dans le cœur de la jeunesse malienne. Un événement inattendu. Depuis, il laisse ses traces lors de ses concerts dans les différentes régions du Mali où ses fans sortent pour le voir en grand nombre.

Cette montée fulgurante du jeune rappeur est-elle le fruit du hasard ?

Bien évidemment non, c’est simplement le fruit du travail combiné au professionnalisme. King KJ depuis le bas âge va aux États Unis où il poursuit d’ailleurs actuellement ses études. Très influencé par le rap américain, il a fait beaucoup de reprises de tubes américains en solo et avec le groupe Joloko. Cela avait d’ailleurs créé un moment une polémique autour de lui et ses compagnons du groupe Joloko qui étaient accusé par d’autres rappeurs comme Mobjack par exemple, de ne pas être original dans ce qu’ils faisaient. King KJ a persévéré sur cette voie en gardant pendant des années ce style aux influences de musique urbaine américaine avec lequel il a fini par toucher son public.

Un artiste qui sait s’adapter

King KJ est aussi un rappeur polyvalent qui sait se faire oublier pour revenir en force. Un artiste qui sait s’adapter. Il change de style avec le temps pour toujours rester dans le coup. On peut constater que depuis son titre “An be gnongon”, sortit en décembre 2016, il est plutôt sur des morceaux d’ambiance que de rap comme il le faisait au départ. A ce propos, il avait déclaré dans l’émission RHHM Buzz qu’il a adopté ce nouveau style car c’est la tendance qui le demande.

Le moins qu’on puisse dire, King KJ a mis à sa disposition beaucoup d’atout qui ont favorisées cette ascension fulgurante.

Sourcerhhm

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct