Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ramadan : l’Appel du Chérif Madani Haïdara aux commerçants

Le mois sacré de Ramadan a officiellement débuté au Mali, ce dimanche 5 mai 2019. À l’occasion, de ce mois béni, le Président du Haut Conseil islamique du Mali (HCIM), le Chérif Ousmane Madani HAÏDARA, s’est adressé à la communauté musulmane du Mali. Dans une vidéo postée, dimanche dernier, sur les réseaux, HAÏDARA invite les commerçants à maintenir le prix des denrées de première nécessité accessible.

Dans ce message vidéo, le Chérif Ousmane Madani HAÏDARA, après avoir rendu grâce à Allah, et prié pour le repos de l’âme du prophète (PSL) a rappelé que le ramadan est un mois spécial. Il mois qui invite le musulman à la piété et la pitié, à la solidarité et l’entraide. Ainsi, a-t-il fait savoir, le Prophète Mohamed (PSL) a invité les fidèles musulmans à l’observation obligatoire du jeûne pendant le mois de ramadan.

À l’entame de ce mois béni de ramadan, et au nom du Haut conseil islamique du Mali qu’il représente, le Chérif Ousmane Madani HAÏDARA a invité les fidèles musulmans au pardon, au don de soi et à l’unité. Car, dit-il, Dieu a invité les fidèles musulmans à s’accrocher à la corde commune (islam). Aussi, Dieu vient-il en aide à toute communauté dont les membres parlent d’une même voix.

En cette période de troubles sociaux, d’insécurité et de crise politique, le président du Haut conseil invite les fidèles à se mettre ensemble pour montrer la voie de la paix et de la réconciliation.

« Nous avons l’obligation de nous pardonner mutuellement, car c’est grâce au pardon d’Allah que chacun de nous peut aller au paradis », a-t-il prêché.

Rapportant les propos du Prophète (PSL), HAÏDARA a fait savoir que celui qui respecte le mois de ramadan aura la grâce d’Allah. De même, a-t-il dit, ‘’celui qui donne les moyens de la rupture du jeûne à un fidèle aura une récompense équivalente à la valeur de 70 mois de ramadan’’. De ce fait, il a lancé un appel pressant aux commerçants, les invitant à éviter la surenchère pour permettre aux fidèles musulmans de passer un bon mois de Ramadan. Pour ce faire, il les a invité, à défaut de pouvoir baisser les prix, de les maintenir à leur niveau, notamment en ce qui concerne les denrées de première nécessité (lait, sucre, viande).

« Ne cherchez pas profit au cours du mois de Dieu. C’est Dieu qui donne la chance », a-t-il conseillé.

Par ailleurs, HAÏDARA s’engage à démarcher les autorités pour l’exonérer tous les produits entrant dans le cadre de la consommation des fidèles musulmans pendant ce mois béni de Ramadan. Avant de terminer, il a prié pour le retour de la paix et de la concorde au Mali. Qu’Allah bénisse le Mali !

Par Abdoulaye OUATTARA

Info Matin

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct