Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Projet de morcellement du Mali

Le territoire du Mali comprendra vingt régions plus le District de Bamako qui composera également 10 Communes urbaines au lieu de six (6).

Les 20 régions seront donc :
Kayes (1er régions)
Koulikoro (2ème région)
Sikasso (3ème région)
Ségou (4ème région)
Mopti (5ème région)
Tombouctou (6ème région)
Gao (7ème région)
Kidal (8ème région)
Taoudénit (9ème région)
Ménaka (10ème région)
Bougouni (11ème région)
Dioila (12ème région)
Nioro (13ème région)
Koutiala (14ème région)
Kita (15ème région)
Nara (16ème région)
Bandiagara (17ème région)
San (18ème région)
Douentza (19ème région)
Gourma (20ème région)

 

Le danger ici c’est l’accord d’Alger qui donne une autonomie administrative, judiciaire et financière à toutes les régions surtout celles du Nord où des occupants veulent prendre leur indépendance et créer une République de l’Azawad.

Voila pourquoi, l’accord d’Alger est inapproprié et inapplicable et le IBK qui s’est rendu compte demande aujourd’hui sa relecture mais il est buté au refus de la France qui tient à donner aux rebelles de la CMA leur indépendance. Alors plus besoin de libérer Kidal car dans la logique de l’accord d’Alger, Kidal ne sera plus le Mali.

Seydou Oumar Traoré

Source: Bamada.Net

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct