Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidentielles 2018 : Espoir IBK 2018 soutient IBK

Déterminé à accompagner les actions du président de la République et sa réélection en 2018, le mouvement “Espoir IBK 2018”, sous la houlette de son président Amara Bagayoko, a lancée officiellement ses activités le dimanche 30 juillet au Centre islamique d’Hamdallaye.

ibk-ibrahim-boubacar-keita-president-malien-congres-rpm

Espoir IBK 2018 est un regroupement de jeunes et de femmes de divers horizons du Mali engagés à soutenir les actions de développement économique et social du président de la République.

Créé le 30 avril 2017, le mouvement “Espoir IBK 2018”, apolitique entend tout mettre en œuvre pour assurer au chef de l’Etat, IBK, la victoire dès le 1er tour des présidentielles de 2018. Une manière de permettre au président, dira le président Amara Bagayoko, d’achever sa mission qui se résume, entre autres, à l’achèvement du processus de  l’accord de paix et de réconciliation et de son projet de société pour un Mali émergent.

Pour ce faire, M. Bagayoko invite le chef de l’Etat à tout mettre en œuvre pour libérer la région de Kidal des mains des jihadistes et des narcotrafiquants ainsi que le retour de l’administration à Kidal et la tenue du référendum sur la révision constitutionnelle au compte de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du Processus d’Alger. Pour faciliter ces différentes tâches à lui confiées, M. Bagayoko invite les militants et sympathisants à une mobilisation générale.

“Le président de la République, faut-il le souligner, a déjà pris le devant en initiant le projet de révision constitutionnelle en vue d’honorer les engagements pris par l’Etat malien dans l’accord et d’autres engagements internationaux notamment la création du Sénat et la Cour des comptes”, soutiendra-t-il.

Un autre défi que le mouvement compte amorcer après ce lancement, c’est la réélection du président IBK en 2018 à la tête de la magistrature suprême.

“Chères frères et sœurs du mouvement, soyez mobilisés, afin de jouer votre partition. L’enjeu majeur du prochain scrutin sera le développement économique et social de notre pays, qui nous conduira à l’émergence projetée à l’horizon 2020 par Son Excellence le président IBK. Nous devons tous être prêts pour lui assurer une victoire éclatante dès le 1er tour des élections présidentielles de 2018, en renouvelant notre confiance au président de la République pour un second mandat”, a indiqué M. Bakayoko.

Il salue d’ores et déjà le bilan de ce premier mandat du président IBK, en dépit de la crise qui continue à secouer notre pays. Selon lui, les performances économiques et sociales réalisées sont excellentes et connues de tous. Il s’agit des projets structurants en cours dans tous les secteurs d’activité en faisant référence aux vastes chantiers de désenclavement enclenchés il y a de cela quelques mois sur toute l’étendue du territoire sans oublier la création d’emploi en faveur des jeunes et des femmes.

L’allocation de plus de 15 % du budget à l’agriculture ainsi que l’octroi des terres agricoles aux jeunes et aux femmes pour assurer l’autosuffisance alimentaire, etc.

Ousmane Daou

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct