Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Présidentielle au Mali : IBK sort vainqueur, le Maroc doit patienter

Sans surprise, Ibrahima Boubacar Keita sort vainqueur de son duel du 12 août, face à Soumaila Cissé. Il remporte le 2e tour de l’élection présidentielle malienne avec 67,17% des voix selon les résultats officiels communiqués ce jeudi. Son adversaire n’a récolté que 32,83%. La défaite de l’opposant est due, en partie, aux refus de certains candidats éliminés au lendemain du 1er tour de donner des consignes de votes à leurs électeurs en sa faveur.

Cette victoire n’annonce pas de changement dans la politique marocaine du président Keita. L’influence de l’Algérie reste prépondérante chez son voisin du sud.

En février 2017 alors qu’il effectuait une tournée en Afrique, Mohammed VI avait annulé l’étape malienne de son agenda. C’est son secrétaire particulier Mounir Majidi et le patron de l’OCP, Mustapha Terrab, qui avaient inauguré à sa place la «Clinique prénatale Mohammed VI» à Bamako, entièrement financée par le royaume.

Le souverain s’était déplacé au Mali en 2013, à l’occasion de la cérémonie d’investiture d’IBK, puis en 2014.

 

Source: yabiladi

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct