Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Pour développer et consolider la culture de la qualité au Mali Des responsables qualité d’entreprises se familiarisent avec les exigences de la norme ISO 9001 version 2015

Ils sont une vingtaine de responsables qualité d’entreprises dont 50% de femmes a bénéficié, à compter d’hier lundi 10 juin, au centre du secteur privé et pour trois jours d’une session de formation sur les exigences de la norme ISO 9001 version 2015.  Cette session est organisée par le Programme système qualité de l’Afrique de l’ouest (PSQAO) financé par l’UE et mise en œuvre par l’ONUDI, en collaboration avec le Conseil national du patronat du Mali. L’objectif de la formation est de développer et de consolider la culture de la qualité et de permettre à nos entreprises d’être plus compétitives.

Dans un environnement économique marqué par le démantèlement des systèmes de protection traditionnels, la qualité des produits et des services est devenue, pour les entreprises, l’outil incontournable de compétitivité et de conquête des marchés.

En effet, comme dira le conseiller technique du ministère de l’Industrie et du commerce, Mme Diarra Assa Sylla, dans son discours d’ouverture,  la pression des clients et donneurs d’ordre est de plus en plus exigeante, la qualité n’est plus un choix pour les producteurs, mais une nécessité dictée par la conviction collective.

L’incidence positive de la démarche qualité sur les coûts et la rentabilité rend encore plus urgent l’engagement dans un programme national de promotion de la qualité. Ainsi s’engager dans une démarche qualité apparaît comme un élément essentiel pour assurer,  non seulement la satisfaction des clients, mais surtout la pérennisation  de tout organisme.

C’est pourquoi, aux dires de Mme Diarra Assa Sylla, la mise en œuvre en cours du programme système qualité de l’Afrique de l’ouest (PSQOA) contribuera au développement d’un environnement propice aux affaires et permettra du coup aux entreprises de la sous-région d’être plus compétitives à l’exportation grâce au renforcement des infrastructures de la qualité qui ont bénéficié d’une mise à niveau d’adaptation et d’harmonisation.

Ce qui permettra à la sous-région de se conformer aux accords de l’OMC sur les obstacles techniques au commerce et sur les mesures sanitaires et phytosanitaires.

Elle a assuré que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour le développement d’une infrastructure nationale de la qualité adaptée, pertinente, efficace et efficiente  et, par conséquent celui du management et de la promotion de la qualité dans notre pays.

» Les besoins à combler au Mali dans le domaine de la qualité sont énormes. C’est pourquoi, la mise en œuvre d’activités comme celle consacrée au présent atelier est extrêmement importante » a ajouté la représentante-pays de l’ONUDI, Mme Haby Sow Traoré.

Parlant de la norme ISO 9001, elle dira qu’elle a suivi plusieurs évolutions. La nouvelle version 2015 réside au niveau de la prise en compte du contexte économique, environnemental, législatif et social de l’entreprise, aspect d’une importance capitale pour l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD).

Tout en réitérant la disponibilité de l’ONUDI à poursuivre son soutien au gouvernement malien, Mme Haby Sow Traoré a exhorté les participants à être assidus et persévérants tout au long de la formation, à procéder à une large diffusion des connaissances acquises et surtout à mettre en application ces acquis au niveau de leurs différentes structures.

YC

Source: l’Indépendant

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct