Suivez-nous sur Facebook et Youtube pour ne rien rater de l'actualité malienne

Paix, réconciliation et rassemblement des Maliens : Le Premier ministre dans les familles de plusieurs personnalités disparues

Dans le cadre de la recherche de la paix, de la réconciliation et du rassemblement des Maliens, le Premier ministre s’est rendu, à l’occasion de la fête de ramadan, dans les familles de plusieurs personnalités disparues. Il s’agit des familles des anciens Présidents Modibo Keïta, Moussa Traoré, Amadou Toumani Touré ; de feu Abdoul Karim Camara dit Cabral, ancien leader estudiantin ; de feu Soumaïla Cissé, ancien chef de file de l’opposition sous le régime IBK, plusieurs fois ministre et ancien patron de la commission de l’UEMOA.

Devant les parents de Abdoul Karim Camara dit Cabral, le Premier ministre de la Transition a déclaré : « Aujourd’hui est un grand jour de pardon. Je suis venu chez vous aujourd’hui mais avant de venir je me suis adressé au Président de la transition, il m’a donné l’accord pour venir expliquer afin que tout le monde comprenne que le Mali koura que nous sommes entrain de construire a besoin de l’implication de tout le monde. Ce Mali koura doit être construit dans la vérité, et le pardon ». Il ajoute : « Pour moi, seul Dieu est parfait ; aucun homme n’est parfait sur cette terre ». Selon Dr Choguel Kokalla Maïga, son gouvernement analyse là où les erreurs ont été commises par les prédécesseurs afin de les réparer. Quant aux bonnes actions menées par les prédécesseurs, le gouvernement, selon le Premier ministre, les rassemble afin d’en faire le soubassement du Mali koura.

Concernant Cabral, Dr Choguel Kokalla Maïga temoigne : « Abdoul Karim Camara, je le connais en personne. Et ce que j’ai entendu de son discours, je suis sûr que s’il était présent maintenant, il allait se battre de notre côté pour libérer le Mali. Compte tenu qu’il a été une grande personne au Mali, son nom ne doit jamais disparaitre de l’histoire du Mali » . Pour le Premier ministre, la génération « Cabral » doit se joindre à la transition pour combattre les ennemis du Mali, car dit-il, « la transition a pour but de restituer au peuple Malien, son honneur, sa dignité, son indépendance de décision, sa capacité de prendre son destin en main et l’assumer. Pour construire cet édifice, il faut tous les Maliens ».

Pour le Premier ministre, l’union sacrée est plus que nécessaire aujourd’hui.

Pour leur part, les membres de la famille de Cabral ont salué l’initiative du Premier ministre. Ils disent avoir pardonné la mort de Cabral mais demandent qu’on leur montre sa tombe. « Nous, nous avons pardonné la mort de Abdoul Karim Camara dit Kabral. Mais nous voulons qu’on nous montre sa tombe. Depuis 30 ans, on n’a pas été gouverné dans la vérité. Il faut qu’on nous dise où se trouve la tombe de Cabral », a indiqué un frère au défunt leader estudiantin.

Par ailleurs, la famille de Cabral a déclaré son soutien au premier ministre de la transition pour son combat courageux en faveur du Mali. « Vous êtes sur la bonne voie, M. le Premier ministre », a-t-on déclaré.

Le Premier ministre s’est également rendu dans la famille de l’ancien Président Modibo Keita. Pour les membres de cette famille, Dr Choguel Kokalla Maïga est la seule autorité à les rendre visite depuis le décès de Modibo Keïta. « Depuis 1968 , d’après Moullaye Keita , c’est la toute première visite officielle d’un PM en fonction dans cette famille de Daba Keita, dont tous les membres se sont retrouvés ce Dimanche matin pour accueillir cet visiteur de de marque qui s’est exprimé au nom de toutes les Autorités de la Transition, au nom du Peuple malien, et au nom de la reconnaissance nationale à cette famille et au Président Midibo Keita , pour sa lutte de libération du Mali ,pour tout ce qu’il a fait pour donner au Mali et aux maliens leur dignité, leur honneur et leur indépendance », rapport Dr Allaye Bocoum qui ajouté que le chef du gouvernement «dans un discours très émouvant a rappelé la valeur de ce grand homme par la taille mais aussi par le service rendu à la Nation , il a précisé qu’aujourd’hui également, les Autorités ont décidé de suivre cette voie de libération du Mali du joug de l’impérialisme et que c’est d’ailleurs ce choix qui vaut au Mali tout ce acharnement ».

Le Premier ministre s’est aussi rendu dans les familles deux présidents Moussa Traoré et Amadou Toumani Touré. Il s’est également rendu dans la famille de l’ancien emblématique chef de file de l’opposition, feu Soumaïla Cissé. Il a salué le combat de toutes ces personnalités au service du Mali.

Boureima Guindo

Source: LE PAYS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct