Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne

Ousmane Chérif Madane Haïdara, Guide Spirituel des Ançare-dine « Le Mali a plus que jamais besoin de paix et de cohésion »

Cette déclaration du Guide Spirituel des Ançare-dine, M. Ousmane Chérif Madane Haïdara, non moins Président du Haut Conseil Islamique du Mali, a été faite le vendredi 10 mai dernier. C’était à la faveur d’une rupture de jeune organisée par la Fédération Ançare Dine Internationale, réservée à la presse.

Dans l’optique d’inviter la presse de l’aider à atteindre ses objectifs, la Fédération Ançare-Dine Internationale (FADI) a organisé une rupture de jeune. L’honneur était pour M. Seydou Traoré de la FADI de souhaiter la bienvenue aux hommes de medias. ‘‘Je vous remercie de votre présence à cette rupture de jeune initiée par la FADI à l’occasion du 64e anniversaire de Haïdara. La FADI est très honorée de votre présence et est consciente du rôle que vous jouez dans un état moderne’’, a-t-il laissé entendre.

Profitant de l’occasion, il a levé le voile sur les missions et objectifs de la Fédération Ançare Dine Internationale qui  est présente dans 34 pays. À  cet effet, il dira que la FADI a pour seule et unique mission qui est d’apporter toute assistance technique, financière, matérielle et corporelle à son Guide Ousmane Cherif Madane Haïdara. À ce titre, il a poursuivi que la FADI vise six (6) objectifs. Il s’agit, notamment de  la diffusion de l’islam en tant que religion de paix et de cohésions sociale et de tolérance ; la saine compréhension de l’islam à travers l’information et la formation ; l’amélioration du comportement du musulman fidèle. Auxquels s’ajoutent,  la réalisation d’infrastructures sociale, éducative et culturelle ; l’assistance aux personnes nécessiteuses ; l’établissement et le renforcement des mécanismes de solidarité entre les personnes et les sociétés sans distinction de religions ni de sexes.

Pour l’atteinte de ses objectifs, M. Traoréa sollicité la presse à jouer un rôle déterminant. À l’en croire, la FADI est consciente de l’engagement de cette presse et qui est pourvoyeuse des informations à travers les différents canaux d’information. C’est pourquoi, il a ajouté que la FADI sait compter sur la presse à travers la bonne information, avant de souhaiter longue vie à son Guide et à sa famille.

Emu et comblé de joie, le président d’Ançare-Dine Mali, en l’occurrence, M. Modibo Diallo, a joint sa voix à celle de son prédécesseur pour solliciter le soutien et l’accompagnement permettant de mener à bien leurs missions.

Guidés dans le salon feutré du Guide Spirituel des Ançare-Dine, la délégation des journalistes a été accueillie par un sentiment de joie. Récemment élu Président du Haut Conseil Islamique, Ousmane Chérif Madane Haïdara, sans autre forme de transition, a montré son satisfecit par rapport à cette belle initiative de la FADI. bamada.net Dans son intervention, il a évoqué la nécessité de la paix et de la cohésion sociale, gages du développement de notre pays. ‘‘ Le Mali a plus que jamais besoin de paix et de cohésion. Nous devons nous donner la main et nous unir autour de l’essentiel. Donnons-nous la main pour faire face à notre destin’’, a-t-il conclu.

L’éclat de la cérémonie a été rehaussé par des bénédictions pour le Mali.

Adama Coulibaly

Source: Nouveau Réveil

Suivez-nous sur Facebook pour ne rien rater de l'actualité malienne
Ecoutez les radios du Mali sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Toutes les chaînes africaines en direct